Nouvelle amélioration du marché du travail en Allemagne

Le redressement progressif de l'Allemagne dans le sillage de la croissance américaine et du rebond des économies asiatiques continue de faire sentir ses effets sur le marché du travail. Malgré une demande intérieure toujours faible, le nombre de demandeurs d'emploi en données corrigées des variations saisonnières (CVS) a encore diminué en novembre avec 18.000 chômeurs de moins. Cette baisse est deux fois supérieure aux attentes des économistes. Pour le gouvernement Schröder, la fête est en partie gâchée par les chiffres bruts - ces derniers alimentent le débat politique en Allemagne - puisque ceux-ci marquent une progression du nombre de chômeurs de 32.703 à 4,184 millions, avec un taux de chômage brut qui reste inchangé à 10%.Cette hausse nourrit une partie des doutes existant sur la solidité et la réalité du rebond affiché par le marché allemand de l'emploi. Pour de nombreux spécialistes, la détente observée depuis quelques mois ne provient pas d'une augmentation de l'offre de travail mais bien d'un "nettoyage" des statistiques de l'emploi, après l'adoption d'un certain nombre de mesures qui ont abouti à exclure de nombreuses personnes qui n'étaient pas activement à la recherche d'un travail. L'amélioration du marché du travail doit également beaucoup aux réformes entreprises par le gouvernement: développement des petits boulots, aide à la création de micro-entreprises individuelles, amélioration de l'efficacité des services de placement. Ceci étant, les doutent subsistent sur la capacité de l'Allemagne, dont la croissance l'an prochain devrait être dans la moyenne de la zone euro, à inverser véritablement la tendance. Les ajustements dans les entreprises allemandes ne sont pas encore terminés et pour les six principaux instituts de conjoncture du pays, le nombre de chômeurs (en données brutes) pourrait à nouveau augmenter l'an prochain à 4,45 millions en moyenne, contre 4,4 millions cette année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.