Retour à l'optimisme dans la zone euro

Si ce n'est pas encore la reprise en Europe, du moins le climat économique s'améliore-t-il très nettement. Dans la foulée de l'Ifo et de l'indice du moral des industriels français, le climat des affaires de la zone euro calculé par la commission européenne a ainsi progressé nettement en passant de -0,42 en septembre à -0,18 en octobre. Une amélioration nette, donc, qui s'accompagne d'une amélioration de la confiance économique. L'indice la mesurant est ainsi également en hausse de 0,2 point à 95,6. Même si ce chiffre est un peu en deçà du consensus (qui était de 95,8), ce chiffre est évidemment de bon augure pour l'économie du Vieux continent. Il faut pourtant conserver la tête froide. Ce retour des chefs d'entreprise à un optimisme (relatif) est presque exclusivement lié à la reprise américaine qui en effet est très vigoureuse. Comme souvent lorsque les Etats-Unis montrent de signes de reprise, les dirigeants américains s'attendent à cueillir les fruits de la croissance de l'autre côté de l'Atlantique. Mais les fondamentaux de l'économie européenne reste ce qu'ils sont : une demande intérieure faible et un commerce extérieur handicapé par l'euro fort. L'optimisme des chefs d'entreprise ne signifie donc pas que nous approchons d'une reprise franche en Europe. Du moins pas encore.Parallèlement, Eurostat a dévoilé les chiffres de l'inflation pour octobre. Les données préliminaires indiquent que la hausse des prix en rythme annuel s'est stabilisé ce mois-ci à 2,1%. Preuve qu'il n'existe pour le moment aucune pression inflationniste dans la zone euro, malgré les déficits records de ses deux plus grandes économies. Ce chiffre devrait donc permettre à la BCE de conserver sa politique accommodante dans l'immédiat. En cas de reprise, les taux bas seront en effet sans nul doute, un facteur positif et bienvenu.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.