Schwarzenegger, nouveau gouverneur de Californie

 |   |  313  mots
Arnold Schwarzenegger a gagné son pari. Les chiffres quasi-définitifs donnent la star hollywoodienne grand vainqueur du "recall", avec 47,7% des suffrages, après le dépouillement de 96% des bulletins. Au total, ce sont près de 10 millions de Californiens, soit deux tiers de l'électorat, qui sont allés voter pour ce scrutin exceptionnel. Un record comparé au scrutin de novembre dernier qui avait vu l'élection de l'actuel gouverneur Gray Davis, avec une participation de seulement 50,6% des inscrits. 82 ans après le gouverneur du Dakota, Lynn Frazier, Gray Davis est donc le deuxième chef d'un Etat américain a être "rappelé" par ses électeurs. Il a été démis par 54,2% des voix. Depuis 1911, date à laquelle ce scrutin exceptionnel avait été mis en place, il y a eu 31 "recalls". Tous ont échoué. Jusqu'à aujourd'hui.Le secrétaire d'Etat de la Californie a désormais jusqu'au 15 novembre prochain pour ratifier les résultats de cette élection. Et dans les dix jours qui suivront, Arnold Schwarzenegger sera alors officiellement nommé le 38ème gouverneur de l'Etat le plus riche de l'Union. Un mandat qu'il conservera jusqu'en 2006. A moins que les opposants à l'actuel "recall" ne décident de faire de même et d'appeler les électeurs aux urnes pour renvoyer le nouveau gouverneur dans ses foyers... Arnold Schwarzenegger a pour sa part d'ores et déjà proclamé sa victoire. "Je remercie le peuple de Californie pour la confiance qu'il m'a accordée", a lancé l'acteur en ajoutant: "je ne vous laisserai pas tomber et je réussirai dans ma mission. Je serai le gouverneur du peuple". Sa tâche ne sera toutefois pas aisée. Il va notamment devoir s'attaquer au déficit budgétaire de 38 milliards de dollars qui plombe la Californie (voir ci-contre). Et sa marge de manoeuvre sera d'autant plus réduite qu'il lui faudra composer avec une Assemblée majoritairement démocrate.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :