Légère amélioration sur le front du chômage en Allemagne

Une fois n'est pas coutume: les statistiques allemandes sur le chômage ont délivré une bonne surprise. Le nombre de demandeurs d'emplois a reculé en mai, - 4.000 en données corrigées des variations saisonnières (CVS). Les économistes tablaient à l'inverse sur une nouvelle dégradation du marché de l'emploi avec une prévision tournant autour de 40.000 chômeurs supplémentaires. Le taux de chômage (CVS) reste inchangé à 10,7%.En données brutes, chiffres qui alimentent le débat politique outre-Rhin, le recul est plus net avec un recul de 152.800 du nombre de demandeurs d'emplois par rapport à avril, à 4,342 millions. Ce repli met fin à une phase continuelle de progression depuis l'automne 2002. Même s'il apparaît prématuré d'extrapoler des chiffres d'aujourd'hui une amélioration durable de la situation du marché de l'emploi en Allemagne, ces statistiques offrent un répit bienvenu au gouvernement de Gerhard Schröder, accablé par l'accumulation de mauvaises nouvelles économiques ces derniers mois: entrée du pays en récession, craintes de déflation et dérapage des déficits publics. En raison de sa fragilité, cette amélioration sur le front du chômage ne devrait pas remettre en cause la baisse attendue des taux d'intérêt dans la zone euro. Dans leur grande majorité, les économistes estiment que la Banque centrale européenne devrait à la mi-journée annoncer une baisse de 50 points de base du loyer de l'argent, le ramenant à 2% (lire ci-contre).
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.