Technip-Coflexip réduit ses coûts et change de nom

Technip-Coflexip a réduit ses pertes au premier trimestre 2003. Le groupe para-pétrolier n'affichait plus au 31 mars qu'une perte de 3,5 millions d'euros, contre une perte de 13,3 millions d'euros un an plus tôt. Une amélioration qui s'explique d'abord par une bonne performance opérationnelle. Le bénéfice d'exploitation a ainsi progressé de 31,8% sur un an à 44,4 millions d'euros. En revanche, l'effet dollar a joué négativement sur le chiffre d'affaires qui ne progresse que de 2,2% à 1,099 milliard d'euros.Le groupe français est donc parvenu à réduire considérablement ses coûts. "Les efforts du groupe en ce domaine lui ont permis de préserver sa compétitivité", remarque ainsi Technip-Coflexip dans son communiqué. Ces efforts ont en effet permis de maintenir la marge brute aux environ de 7%, mais ils sont encore insuffisants pour compenser les amortissements des survaleurs liés à la fusion-absorption de Coflexip. 26,3 millions d'euros ont encore été passés à ce titre dans les comptes du premier trimestre, faisant basculer le groupe dans le rouge, une nouvelle fois. Par ailleurs, le groupe ne parvient toujours pas à générer des liquidités. Sa trésorerie a ainsi été réduite de 15 millions d'euros au cours du premier trimestre 2003.En termes d'activité, ce sont surtout les branches Offshore et Industries qui ont mené la croissance, avec des chiffres d'affaires en hausses respectives de 7,8% et 8,3%. En revanche, la branche Onshore a vu ses ventes reculer de 4,3%. Le groupe a par ailleurs de bonnes raisons de se réjouir. Les prises de commandes sur le premier trimestre s'élèvent à 1,53 milliards d'euros, soit une hausse de 27% par rapport au premier trimestre 2002. Au 31 mars 2002, l'ensemble des contrats en cours de réalisation (backlog) s'élevait à 6,091 milliards d'euros, en hausse de 5,5% en glissement annuel.Pour finir, le groupe a annoncé son prochain changement de nom en Technip. Ce changement deviendra effectif à partir du 3 juillet prochain, lorsque l'AG des actionnaires aura voté cette modification en forme de retour en arrière. Les marchés accueillent favorablement ces résultats et le titre progresse en clôture de 4,23%, à 77,65 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.