Cisco va inscrire une provision de 200 à 500 millions de dollars

Le fabricant de routeurs américain Cisco Systems va inscrire dans ses comptes du prochain trimestre une provision comprise entre 200 et 500 millions de dollars. Ainsi, le groupe se mettra en règle avec les nouvelles normes de la comptabilité américaine mises en place en janvier dernier. La charge inscrite par Cisco doit refléter l'acquisition de la société californienne Andiamo, spécialisée dans le stockage de données.Le fabricant de routeurs avait annoncé cette opération d'acquisition en août dernier, pour une valeur de 2,5 milliards de dollars, payables en titre. Il comptait jusque là consolider entièrement la société dans ses comptes au moment de la finalisation du rachat prévu au troisième, voire au plus tard au quatrième trimestre de l'exercice 2003-2004 de Cisco (qui débute le 27 juillet prochain). Les règles comptables adoptées en janvier dernier ont pour objectif de mieux réguler la consolidation des participations des entreprises dans leurs comptes, afin d'empêcher de nouveaux scandales à la Enron, survenu dans la mesure où le courtier en énergie évacuait une partie de ses dettes et de ses pertes hors de son bilan. La provision qui sera inscrite par Cisco reflète la valeur des stocks options détenues par les salariés d'Andiamo, mais ne donnera pas lieu à une sortie de cash, a précisé le fabricant de routeurs. Le résultat opérationnel de Cisco pour la période ne sera donc pas affecté. Au dernier trimestre publié, Cisco avait réalisé un résultat net de 618 millions de dollars.A New York, l'action Cisco gagne 1,25% à 16,14 dollars peu après l'ouverture.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.