Un semestre sans surprise pour Seb

Les marges s'améliorent chez Seb. Malgré un chiffre d'affaires semestriel en baisse de 6,5% (1,03 milliard d'euros) en raison d'un "recul marqué de la consommation dans plusieurs marchés, notamment en Allemagne, en Amérique du Nord et dans les pays du Moyen-Orient, fortement perturbés par le conflit irakien", le spécialiste du petit électroménager a réussi à accroître sa rentabilité."Grâce au redressement confirmé de la rentabilité de Moulinex-Krups et à une nouvelle réduction des coûts d'achats et des frais", comme l'indique le communiqué, la marge opérationnelle a progressé de 11,6%, à 70,5 millions d'euros.Malheureusement pour Seb, cette amélioration ne se retrouve pas dans le reste des résultats. Le résultat d'exploitation a été pénalisé par "la non-récurrence de profits exceptionnels réalisés au premier semestre 2002" et a de ce fait perdu 3,6% à 54 millions d'euros. Enfin, au niveau du résultat net est venue s'ajouter une charge d'impôt supérieure à celle de l'an passé. D'où un recul encore plus marqué : de 12,5%, à 35 millions d'euros.Reste que globalement, ces chiffres s'avèrent plutôt satisfaisant. S'intéressant à la réduction de la dette, passée de 456 à 323 millions d'euros en un an, Aurel-Leven écrit : "cette amélioration est liée selon le groupe à une réduction du besoin de fonds de roulement, ce qui nous incite à penser que le cash-flow du groupe devrait largement s'améliorer sur l'exercice."Il n'y a d'ailleurs pas que le cash-flow qui est attendu en hausse. Bien que ne visant qu'un chiffre d'affaires stable sur l'ensemble de l'exercice, Seb "est confiant pour son avenir et maintient pour 2003 son objectif d'une légère amélioration de sa rentabilité", conclut le communiqué.A Paris, le titre gagne 1,21%, à 79,55 euros, en fin d'après-midi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.