Nike rachète Converse

 |   |  261  mots
Nike s'offre Converse. Le fabricant de vêtements de sport a annoncé mercredi soir l'achat pour 305 millions de dollars du fabricant de chaussures. Converse, qui n'est pas coté, présente un chiffre d'affaires annuel de 205 millions de dollars et dispose surtout d'un réseau de distribution de 12.000 magasins aux Etats-Unis. Interrogés par Reuters, les officiels de Nike ont refusé de commenter les conséquences de ce rachat sur les bénéfices du groupe. Tom Clark, président du département de développement de Nike, a justifié cet achat par la volonté de son groupe "de croître grâce à des marques qui ne sont pas siglées Nike mais qui ont une forte identité". Nike devrait en effet conserver l'équipe de direction et la marque Converse. Une partie des dettes du fabricant de chaussure, qui avait déposé le bilan en 2001, devrait également être reprise.En fait, Nike entend, avec cet achat, faire une entrée fracassante sur le secteur en pleine croissance des chaussures "classiques" et meilleur marché que celles commercialisées sous la marque Nike. "Nike pourra toujours réaliser des économies sur les coûts de fabrication", remarque un analyste cité par Reuters. Un de ses collègues considère également que les chaussures Converse peuvent être vendues comme articles de loisirs et non pas uniquement comme articles de sport. Un positionnement qui devrait permettre de doper les ventes. Mais les observateurs s'inquiètent du prix élevé payé par Nike. L'action a d'ailleurs perdu hier à New York 1,3%, à 53 dollars. A mi-séance jeudi, elle gagnait 0,34%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :