Texas Instruments relève ses prévisions

 |   |  314  mots
Accès d'optimisme pour Texas Instruments. Le groupe électronique a sensiblement revu à la hausse ses prévisions pour la fin de l'année, en raison de la bonne santé du marché de la téléphonie mobile (lire ci-contre). Au quatrième trimestre, le fabricant de semi-conducteurs table maintenant sur un bénéfice compris entre 18 et 20 cents par action, supérieur à la précédente prévision qui allait de 14 à 19 cents par titre. Le résultat net bénéficiera d'un gain exceptionnel de 7 cents par action, dû à la cession de Micron Technology. Le chiffre d'affaires est attendu entre 2,49 et 2,70 milliards de dollars. Jusque là, les analystes prévoyaient des ventes moyennes de 2,64 milliards de dollars et un résultat de 17 cents par action. Principale raison à ce relèvement: le rebond de la demande pour les semi-conducteurs équipant les téléphones hauts de gamme, dotés d'appareils photos ou d'écrans couleur. Ainsi, le chiffre d'affaires de la division est attendu dans une fourchette de 2,33 à 2,44 milliards de dollars, contre une précédente prévision comprise entre 2,185 et 2,365 milliards de dollars. Texas Instruments a également relevé ses estimations dans ses autres branches: "éducation et productivité" et "détecteurs et contrôle". Pour les analystes, cette révision est particulièrement importante et témoigne de la reprise de la demande pour les produits high-tech, forte non seulement pour les combinés mobiles mais aussi pour les ordinateurs et pour tous les produits grand public. Avant Texas, Qualcomm, qui détient les brevets CDMA, la norme de téléphonie mobile utilisée notamment aux Etats-Unis, au Brésil et dans certains pays d'Asie, et qui fournit des puces sur ce marché, a également relevé ses prévisions de résultats pour la fin de l'année.A New York, le titre recule de 0,35% à 28,14 dollars deux heures après l'ouverture des marchés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :