Bouygues Telecom cherche un partenaire dans le fixe

Bouygues Telecom y pense de plus en plus. Alors que SFR et l'allemand Debitel ont signé la semaine dernière un accord créant le premier opérateur téléphonique virtuel en France et surtout le quatrième opérateur mobile de l'Hexagone, Bouygues Telecom se dit de plus en plus intéressé par un partenariat de ce type. "Nous sommes en discussions exploratoires avec Neuf Telecom", a confirmé ce matin Gilles Pélisson, répondant aux questions d'analystes financiers dans le cadre d'une conférence téléphonique.Le PDG de la filiale de téléphonie mobile de Bouygues a ainsi confirmé son ambition d'offrir des services plus complets à ses clients, en mêlant à la fois les services de téléphonie mobile, d'Internet et de téléphonie fixe. Reconnaissant que ce type de projet "faisait du sens", Gilles Pélisson n'a pas souhaité faire de commentaire supplémentaire sur le calendrier de ses projets de partenariats.L'opérateur de téléphonie mobile a par ailleurs précisé qu'il tablait sur 1 million d'abonnés à son service I-mode en fin d'année. Ce service a déjà séduit 700.000 clients au premier trimestre 2004. "Nous aurons une croissance de nos ventes très supérieure à ce qui était initalement prévu", a indiqué le PDG de la filiale de Bouygues. Et cela malgré la maturité du marché de la téléphonie mobile en France, sans grande croissance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.