Forte hausse des profits de Lehman Brothers

La banque d'investissement américaine Lehman Brothers Holding Inc a publié aujourd'hui d'encourageants chiffres pour le deuxième trimestre de son exercice 2004, à fin mai. Dans un communiqué le groupe a annoncé une croissance de 39% de son bénéfice net, à 609 millions de dollars, par rapport aux 437 millions du deuxième trimestre 2003. Le bénéfice net par action s'est élevé à 2,01 dollars, contre 1,67 dollar un an plus tôt.Ces chiffres dépassent les attentes des analystes, qui tablaient sur 1,90 dollar par action, selon le consensus établi par Reuters. "Il s'agit du deuxième meilleur résultat trimestriel qu'ait jamais enregistré Lehman Brothers", souligne le groupe dans un communiqué. La banque avait en effet affiché un bénéfice de 670 millions de dollars au titre de son premier trimestre 2004, qui représentait alors le meilleur score jamais réalisé par la société (lire ci-contre). Au total, pour les six premiers mois de l'exercice 2004, le groupe a enregistré un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars, en hausse de 73% par rapport à la même période, l'an dernier. Soit 4,23 dollars de bénéfice par action.Durant les trois mois écoulés, la banque d'affaires a profité d'un bon niveau d'activité en matière d'opérations financières. Son chiffre d'affaires a ainsi progressé de 28% sur un an, pour s'établir à 2,9 milliards de dollars.D'après Lehman Brothers, cette performance du deuxième trimestre 2004 est due à la bonne tenue de l'activité de banque d'investissement, qui a progressé pour le cinquième trimestre consécutif. De même, le groupe a constaté une bonne tenue de l'activité fusions et acquisitions, en comparaison avec le deuxième trimestre 2003. Enfin, le secteur des marchés de capitaux a progressé de 19% d'une année sur l'autre, sur le trimestre considéré. "Toutes nos activités, dans toutes les régions, ont fortement contribué à cette performance, faisant des six derniers mois la meilleure période que nous ayons jamais connue", a commenté Richard S. Fuld, le directeur général du groupe, dont le chiffre d'affaires sur les six premiers mois de l'année atteignent 6,1 milliards de dollars.Un bémol s'impose toutefois à cette forte progression d'une année sur l'autre : les revenus ont accusé un repli de 7% par rapport au trimestre précédent, qui avait enregistré un niveau record de 3,1 milliards de dollars.Ce qui explique peut-être la timide réaction de la Bourse américaine : vers 18 heures heure française, le titre perdait 0,51%, à 75,70 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.