Bouygues affiche un excellent début d'année

Le début d'année 2004 s'annonce radieux pour Bouygues. Alors que le groupe avait enregistré une perte nette de 16 millions d'euros au premier trimestre de l'année dernière, il publie aujourd'hui un bénéfice net de 69 millions d'euros au titre des trois premiers mois de 2004. Le chiffre d'affaires consolidé du groupe a progressé de 6% au premier trimestre de cette année par rapport à la même période, l'année précédente, à 4,893 milliards d'euros. Le résultat d'exploitation a bondi pour sa part de 71%, à 227 millions d'euros. "Tous les métiers du groupe améliorent leurs performances", commente Bouygues dans un communiqué publié ce matin.Une fois est désormais coutume, ce sont les télécoms qui affichent la plus forte progression en termes d'activité et de rentabilité opérationnelle. Le chiffre d'affaires de Bouygues Telecom a ainsi bondi de 15% au premier trimestre, à 875 millions d'euros. Le résultat d'exploitation de la filiale a crû de 36%, à 117 millions d'euros. Ainsi, le résultat net de l'opérateur de téléphonie mobile a progressé de 66% à 63 millions d'euros. La quote-part du bénéfice revenant à Bouygues (actionnaire à 73%), est de 53 millions d'euros (contre 26 millions d'euros l'an dernier), ce qui correspond à 76% du bénéfice net consolidé du groupe.Les autres activités du conglomérat industriel affichent des données également encourageantes. Ainsi, TF1 a vu son chiffre d'affaires progresser de 3,2% à 695 millions d'euros. Le groupe de télévision affiche en outre une excellente santé, avec une hausse de 27% de son résultat d'exploitation, à 131 millions d'euros. Le chiffre d'affaires de Bouygues Construction a pour sa part crû de 8%, à 1,196 milliard d'euros. Cette activité a renoué avec les bénéfices sur le premier trimestre. Son résultat opérationnel est passé de 2 millions d'euros au premier trimestre 2003 à 30 millions en 2004. La filiale a également enregistré un bénéfice net de 46 millions d'euros, contre une perte nette de 12 millions d'euros au premier trimestre 2003. De son côté, Colas a vu son chiffre d'affaires du premier trimestre progresser de 8% à 1,287 milliard d'euros. Le géant des autoroutes affiche une perte opérationnelle de 81 millions d'euros au premier trimestre 2004 (contre 87 millions de déficit au premier trimestre 2003). Il accuse en outre une perte nette de 42 millions d'euros (contre 54 millions d'euros il y a un an).Dans le secteur des services aux collectivités, Saur voit ses ventes du premier trimestre chuter de 3%, à 571 millions d'euros, en raison de la vente de l'activité britannique South East Water. Sa rentabilité opérationnelle s'en est trouvée pénalisée, passant de 6 millions d'euros à 2 millions d'euros de 2003 à 2004. Le groupe enregistre une perte nette équivalente à l'année précédente, à 5 millions d'euros. Enfin, Bouygues Immobilier affiche un repli de 12% de son chiffre d'affaires, à 265 millions d'euros, mais accroît ses bénéfices avec un résultat net de 18 millions d'euros en hausse de 38,45% d'une année sur l'autre.Dans l'ensemble, ces résultats sont largement supérieurs aux attentes des analystes. Le consensus Reuters tablait en effet sur un bénéfice net de 38 millions d'euros sur les trois premiers de l'année.Hier, le titre avait terminé en hausse de 1,62%, à 28,23 euros. Cependant, après avoir ouvert en hausse de 1,31%, à 28,60 euros, le titre termine en baisse ce mercredi. Il cède 0,64%, à 28,05 euros, à la clôture de la Bourse.Bouygues optimiste pour 2004Pour l'ensemble de l'année 2004, le conglomérat prévoit un chiffre d'affaires à 22,7 milliards d'euros, contre un montant de 22,4 milliards d'euros initialement prévu. En 2003, le groupe avait enregistré un chiffre d'affaires de 21,8 milliards d'euros. Par activités, Bouygues prévoit une croissance de 10% du chiffre d'affaires de Bouygues Telecom en 2004, par rapport à 2003. Sur la même période, il anticipe une croissance de 2% pour TF1, à 2,78 milliards d'euros. Bouygues construction devrait enregistrer une croissance de 3% de son chiffre d'affaires 2004, à 4,9 milliards d'euros. Colas devrait voir son activité progresser de 5% à 7,76 milliards d'euros. Bouygues Immobilier progressera de 2% à 1,25 milliard d'euros. En revanche, Saur devrait voir son chiffre d'affaires reculer de 2% à 2,4 milliards d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.