Alcatel et Finmeccanica s'allient dans l'espace

Alors que Serge Tchuruk avait évoqué hier l'imminence d'un accord entre Alcatel et l'Italien Finmeccanica dans le domaine de l'espace, les deux industriels ont finalement annoncé ce matin avoir signé un protocole d'accord afin de regrouper leurs activités spatiales.Ce texte prévoit qu'Alcatel et Finmeccanica créeront deux sociétés communes. Elles seront lancées d'ici la fin de l'année 2004, dès que la signature des accords définitifs et l'approbation des actionnaires et des autorités de régulation auront été obtenus. La première entité, dont le nom sera Alcatel Alenia Space, sera détenue à 67% par Alcatel et à 33% par Finmeccanica. Elle aura pour fonction d'assurer la conception et la réalisation des systèmes spatiaux et des satellites. Son chiffre d'affaires sera estimé à 1,8 milliard d'euros pour 2004. La seconde société sera pour sa part détenue aux deux-tiers par Finmeccanica et à un tiers par Alcatel. Elle regroupera les activités d'opérations et de services pour les systèmes spatiaux. Son chiffre d'affaires 2004 est estimé à 350 millions d'euros, ce qui fait de cette société "un acteur majeur sur le marché des services spatiaux", précisent les groupes. "Les groupes ont identifié des synergies opérationnelles et des économies d'échelle dans la recherche et développement, le développement de produits, la politique d'achats et l'amélioration de la productivité industrielle", commentent Alcatel et Finmeccanica dans un communiqué commun. "Ces synergies amélioreront le résultat opérationnel de plusieurs points", ajoutent les deux sociétés.Pour sa part, Serge Tchuruk s'est félicité de cette opération : "C'est une avancée majeure dans le développement de l'industrie spatiale européenne", a-t-il déclaré par voie de communiqué. "Alcatel Alenia Space deviendra le leader européen des solutions satellites, aussi bien sur le marché commercial que le marché institutionnel", a précisé le PDG du groupe français.Le titre a cependant peu réagi en Bourse. Il a terminé la séance avec une légère progression de 0,35%, à 11,48 euros. Pour sa part, l'action Finmeccanica, cotée à Milan, a cloturé en baisse de 0,32%, à 0,62 euro.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.