Une fin de séance dynamique

En baisse ce matin, les marchés d'actions européens ont effacé leurs pertes à mi-séance après l'annonce d'une nouvelle progression des exportations de la zone euro en avril. La publication à 14h30 d'un déficit des paiements courants record à 144,88 milliards de dollars au premier trimestre a laissé les investisseurs de marbre. Il aura fallu attendre un redressement des places américaines pour le marché parisien renoue avec la hausse.Les marchés font preuve de volatilité à l'occasion du débouclement des contrats et options sur indices à Londres et à Francfort, mouvement qui devrait être renforcé par la journée des "quatre sorcières" (échéance des options et futures sur indices et actions) à New York. A la clôture, le CAC 40 gagne 0,61% à 3.740 points, dans un volume d'affaires de plus de 8 milliards d'euros compte tenu de la sortie d'Aventis de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,32% à 4.507 points et, à Francfort, le Dax prend 0,28% à 3.996 points. Enfin, sur le marché des changes, le dollar cote 1,2120 pour 1 euro, contre 1,2045 hier soir à New York.Sur le Nymex, le contrat sur le brut léger américain augmente légèrement, de 4 cents, à 38,51 dollars le baril alors qu'une grève en Norvège s'ajoute à l'interruption des exportations irakiennes. L'annonce d'une hausse de 0,8% des prix américains à la production en mai, la plus forte depuis mars 2003, a par ailleurs relancé les anticipations d'un tour de vis monétaire plus vigoureux que prévu de la part de la Fed.Sur le plan macro-économique, la balance commerciale de la zone euro a dégagé un excédent de 6 milliards d'euros en avril. Inférieur aux 10,8 milliards enregistrés en mars, il est néanmoins plus de deux fois supérieur aux 2,7 milliards d'avril 2003. En Allemagne, les prix producteurs ont augmenté de 0,5% le mois dernier et de 1,6% sur douze mois, la plus forte hausse annuelle depuis cinq mois. Snecma prend 0,64% à 15,7 euros pour sa première séance en Bourse, dans un volume de plus de 10 millions de titres. Le ministère de l'Economie a fixé le prix du placement global garanti à 15,70 euros, soit le bas de la fourchette indicative de 15,45 à 17,20 euros annoncée pour le placement réservé aux investisseurs institutionnels. Les particuliers ont eu la possibilité de souscrire au prix de 15,60 euros et les ordres de réservations compris entre 200 et 2000 euros sont servis à 100% à hauteur de 70 titres puis à 27% sur le solde.Aventis cède 0,4% à 62,6 euros et Sanofi-Synthélabo 0,85% à 52, 4. Les deux titres feront l'objet d'un fixing de clôture décalé entre 17h35 et 17h40, en raison de la sortie provisoire du premier de l'indice CAC 40. Cette sortie est liée à l'offre publique d'achat lancée par Sanofi-Synthélabo qui s'achèvera le 30 juin.Les valeurs technologiques sont sous pression à la suite d'une série de mauvaises nouvelles et de perspectives pessimistes de la part d'analystes. STMicrolectronics recule de 0,57% à 17,5 euros, les commandes d'équipements en Amérique du Nord ont légèrement diminué en mai par rapport à avril, selon Semiconductor Equipment and Material International (SEMI). Le ratio livraison sur commande a reculé à 1,11, signifiant que pour 100 dollars de produits livrés, 111 dollars de nouvelles commandes étaient enregistrés. Ce ratio était de 1,13 en avril.Alcatel gagne 0,35% à 11,48 euros sous l'effet de prises de bénéfices en dépit de l'annonce d'une alliance dans les satellites avec l'italien Finmeccanica.Thomson perd 0,31% à 15,83 euros. Le fabricant d'électronique grand public a racheté à Alcatel sa participation de 25% dans leur coentreprise Nextream, spécialisée dans la fabrication de matériel de réseaux et de compression vidéo. Le volet financier de l'opération n'a pas été révélé. Capgemini concède 0,03% à 30,84 euros. Le personnel de Schneider doit tenir aujourd'hui une assemblée générale en vue d'examiner les propositions du groupe sur le projet d'externalisation de son informatique à la SSII, selon des sources syndicales citées par Reuters. Schneider gagne 0,53% à 56,5 euros. Peugeot prend 0,48% à 45,73 euros. Le groupe estime être sur la bonne voie pour battre cette année le record de ventes établi en 2002 avec 1,955 million de véhicules.Veolia Environnement gagne 1,34% à 23,45 euros. Sa filiale Veolia Water a annoncé avoir remporté un contrat de 360 millions d'euros sur trente ans portant sur la production et la distribution d'eau potable en Moravie, en République tchèque.EADS perd 0,33% à 20,98 euros. Airbus a confirmé une commande ferme de l'américain JetBlue portant sur trente A320. La compagnie aérienne avait annoncé au début du mois qu'elle allait exercer son option d'achat sur trente appareils.Plus forte hausse du SRD, Highwave Optical bondit de 12,2% à 46 centimes d'euro. L'équipementier télécom a réduit sa perte nette à 14,25 millions d'euros au cours de l'exercice 2003-2004, contre 33,5 millions un an plus tôt. Le groupe indique être en discussions avancées avec une société qui, en cas de rapprochement capitalistique, lui permettrait d'accélérer significativement sa croissance sur le marché américain, sans donner plus de précisions. Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.