Le CAC 40 à nouveau au-dessus des 3.700 points

Les marchés d'actions européens qui progressaient sensiblement en début d'après-midi, ont réduit leur avance après l'ouverture, en baisse, des places américaines. A la clôture, le CAC 40 gagne 0,84% à 3.714 points dans un volume d'affaires de 2,71 milliards d'euros traités sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,73% à 4.491 points et, à Francfort, le Dax avance de 0,4% à 4.003 points. Sur le marché des changes, l'euro faiblit face au billet vert et revient à 1,2003 dollar pour 1 euro alors que le président de la Réserve fédérale a jugé peu probable un dérapage inflationniste qui contraindrait la Réserve fédérale à adopter une politique monétaire agressive.Sur le plan économique, la Grande-Bretagne comptait 12.000 demandeurs d'emploi de moins en mai, le taux de chômage restant stable à 2,8%, au plus bas depuis mai 1975. Concernant la zone euro, la hausse des prix à la consommation a été confirmée à 0,3% en mai, donnant un taux d'inflation annuel de 2,5%. Après avoir pris connaissance de la baisse de 0,7% des mises en chantier de logements le mois dernier aux Etats-Unis, et de la hausse de 1,1% de la production industrielle des Etats-Unis pour le mois de mai, les investisseurs attendent encore à 20 heures la publication du Livre Beige.Meilleure performance du CAC 40, Alcatel progresse de 3,2% à 11,6 euros. Le président du groupe a déclaré ce matin qu'un accord était sur le point d'être conclu dans le cadre d'un rapprochement dans les satellites avec l'italien Finmeccanica. Par ailleurs, Alcatel Space a signé un contrat avec PanAmSat pour la construction et la livraison d'un nouveau satellite.Suez prend encore 1,79% à 16,47 euros, toujours porté par le relèvement de recommandation de Smith Barney, passé de "conserver" à "achat"sur le titre. L'intermédiaire a par ailleurs porté son objectif de cours de 18 à 19 euros.Total engrange 1,78% à 160,50 euros alors que les cours du pétrole repartent à la hausse après la quasi-paralysie des exportations irakiennes, consécutives à une série d'actes de sabotage.Bouygues cède 0,64% à 28,05 euros. Le groupe de BTP et de communication a pourtant dégagé un bénéfice net de 69 millions d'euros au premier trimestre, contre une perte de 16 millions un an plus tôt. Le résultat d'exploitation progresse de 71% à 227 millions d'euros et le chiffre d'affaires s'établit à 4,89 milliards, en hausse de 6%. Bouygues a par ailleurs relevé sa prévision de chiffre d'affaires à 22,7 milliards d'euros pour l'ensemble de l'exercice, contre 22,4 initialement prévu, et 21,8 milliards dégagés l'an dernier. Enfin la filiale de téléphonie mobile Bouygues Telecom a annoncé avoir engagé des discussions préliminaires en vue d'une alliance avec l'opérateur fixe Neuf Télécom.Amadeus avance de 0,59% à 5,04 euros. Le spécialiste des réservations aériennes a pris une participation de 55% dans le portail de réservations de voyages Opodo pour 62 millions d'euros. Air France, qui détient une participation dans Amadeus, monte de 1,83% à 13,35 euros.EADS s'adjuge 1,16% à 20,91 euros. La compagnie aérienne Virgin America a annoncé l'achat de 18 Airbus, la prise d'une option d'achat sur 72 autres appareils et son intention de louer 15 A320 auprès de la sociétés de leasing GE Capital Aviation Services (Gecas).L'Oréal s'apprécie de 1,17% à 64,85 euros. Le conseil d'administration du groupe de cosmétique a annoncé un plan de rachat d'actions d'un montant de 1 milliard d'euros. Les titres ainsi rachetés ont vocation à être annulés.Crédit Agricole prend 0,49% à 20,56 euros. Crédit Agricole SA a confirmé être en discussion exclusive avec Axa Private Equity en vue de la cession d'une partie de son portefeuille de capital investissement, portant sur un total de 600 millions d'euros. Axa gagne 0,29% à 17,35 euros.Nexans monte de 0,45% à 28,71 euros. Le fabricant de câbles a annoncé le lancement d'une OPA sur le solde des actions de ses filiales coréennes Nexans Korea et Kukdong Electric Wire qu'il ne détient pas encore.Essilor avance de 1,34% à 53,10 euros et Publicis de 0,5% à 24,12 alors que les analystes font de ces deux titres leurs favoris pour remplacer Aventis dans l'indice CAC 40 à l'occasion de la prochaine sortie du titre.Trigano recule de 3,14% à 41,65 euros. Le spécialiste des équipements de loisirs a annoncé une hausse de 11%, à 13 millions d'euros, de son bénéfice net au premier semestre 2003-2004. Le résultat d'exploitation ressort en hausse de 1,2% à 26,6 millions et le chiffre d'affaires s'apprécie de 3% à 313,1 millions d'euros. Pour l'ensemble de l'exercice, Trigano table sur un chiffre d'affaires proche de 700 millions d'euros, à comparer au 643,6 millions de l'an dernier. Trigano ajoute que l'amélioration de sa santé financière lui permet "une augmentation du dividende et le financement d'éventuelles acquisitions majeures".Oberthur Card Systems avance de 0,8% à 6,29 euros. Lors de son assemblée générale, le fabricant de cartes à puce a indiqué qu'il attendait une croissance significative de son activité au deuxième trimestre et a annoncé une amélioration de la rentabilité au premier semestre.Enfin, Alstom abandonne 5,75% à 0,82 euro, enregistrant ainsi la plus forte baisse du SRD et également un nouveau plus bas historique. Johan Deschamps Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.