Ioukos se débat pour éviter la faillite

Le groupe pétrolier russe se démène pour éviter la faillite. Selon la presse russe de ce matin, les dirigeants du géant pétrolier ont écrit une lettre au premier ministre Mikhaïl Fradkov afin de faire lever le gel des actifs du groupe, décrété à la suite de l'inculpation pour fraude fiscale du président de la société, Mikhaïl Khodorkovski.Au bord du gouffre, Ioukos serait même prêt à trouver un accord avec son actionnaire principal à 45%, Menatep, afin que ce dernier abandonne son contrôle sur le groupe et qu'il vende une partie des actifs de la société à des entreprises d'Etat.Ioukos cherche ainsi une ultime solution pour éviter la banqueroute, alors que la Cour d'arbitrage de Moscou doit confirmer ce vendredi 18 juin sa condamnation par la justice russe à payer 3,5 milliards de dollars d'arriérés d'impôts au titre de l'année 2000. Or, le groupe ne dispose pas d'assez de liquidités pour assumer cette condamnation. Même si cette démarche auprès du gouvernement russe intervient alors qu'hier, la justice suisse a autorisé le déblocage d'environ 1,3 milliard de dollars en actions appartenant à Ioukos.L'affaire Ioukos va en tout cas continuer à défrayer la chronique dans les jours qui viennent. C'est demain en effet que va débuter le procès de Mikhaïl Khodorkovski, accusé de fraude et évasion fiscale...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.