Une séance sans saveur

Sans grands éléments à se mettre sous la dent, les marchés d'actions ont évolué à vue toute la journée. En progression ce matin (+0,41% au plus haut), le CAC 40 a dilapidé sa maigre avance au fil de la séance, terminant en baisse de 0,02% à 3.740,28 points dans un volume d'affaires limité de 2,5 milliards d'euros. Même tendance à New York, où le Dow Jones avance de 0,04% à 10.420 points tandis que le Nasdaq prend 0,21% à 1.990 points. A Francfort, le Dax perd 0,26% à 3.989 points. A Londres, le Footsie cède 0,08% à 4.502 points. Sur le marché des changes, l'euro vaut 1,2092 dollar. Du côté du pétrole, le contrat juillet sur le brut léger américain cède 25 cents à 38,50 dollars alors que les exportations de pétrole irakien ont repris ce matin au rythme de 1 million de baril par jour après avoir été interrompues à la suite du sabotage de deux oléoducs. Aucun indicateur économique aujourd'hui, tant en Europe qu'aux Etats-Unis. La perspective des prochaines entrées en Bourses de bioMérieux, dont le processus de mise sur le marché commence aujourd'hui, et de Postbank, mercredi à Francfort, soit deux jours plus tard que prévu à un prix réduit, suffisent à peine à animer les débats.EADS assure la plus forte hausse du CAC 40. Le titre gagne 2,24% à 21,45 euros, profitant de la petite baisse de l'euro. Par ailleurs, le groupe d'aéronautique devrait prochainement lancer un emprunt obligataire de 2 milliards d'euros destiné à refinancer ses lignes de crédit. La ligne obligataire aura une durée initiale de 5 ans, mais pourra être prolongée de 2 ans. Dans le secteur, Thales avance de 1,60% à 29,86 euros. La Snecma, pour son deuxième jour de cotation, est stable à 15,70 euros.Vivendi Universal monte de 1,24% à 21,97 euros. Jean-Marie Messier, l'ancien PDG du groupe a été placé en garde à vue à la brigade financière dans le cadre d'une affaire de manipulation de cours.Alcatel avance de 0,96% à 11,59 euros. L'équipementier télécoms et le chinois TCL Communication Technology (TCL) ont signé l'accord définitif prévoyant la création d'une co-entreprise dans les téléphones mobiles. SG Securities a par ailleurs intégré le titre dans sa liste de valeurs favorites à la place de Bouygues. Le courtier est passé d'"achat" à "conserver" sur le titre qui perd 0,39% à 28,25 euros. Lagardère recule de 0,68% à 50,90 euros. JP Morgan a entamé la couverture du titre avec une opinion à "neutre" et un objectif de cours à 55 euros.STMicrolectronics gagne 0,57% à 17,60 euros. Le président d'Intel a déclaré au quotidien espagnol El Pais que la récession qui frappait le secteur des semi-conducteurs était terminée. Par ailleurs, le numéro un mondial du secteur table sur un bon deuxième trimestre qui pourrait afficher un nouveau record.France Télécom monte de 0,39% à 20,48 euros. L'opérateur dévoilera demain matin, au cours d'une conférence de presse, les détails de son projet d'introduction en Bourse des Pages Jaunes.Altadis progresse de 3,80% à 25,43 euros, signant ainsi la meilleure performance du SRD, à la veille du paiement d'un dividende de 45 centimes d'euro par action demain.Wendel Investissement perd 1,14% à 40,90 euros. Le holding d'Ernest-Antoine Seillière placera sur le marché 9,98 millions d'actions bioMérieux, soit 25,65% du capital, dans le cadre du processus d'introduction en Bourse du groupe de diagnostic médical, qui commence aujourd'hui. Le cours indicatif est situé dans une fourchette comprise entre 26,90 et 31,25 euros par action. Le prix définitif sera fixé le 6 juillet pour une première cotation prévue le lendemain.Olivier Pinaud Copyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.