Net ralentissement des dépenses maladie en 2004

Proche du but. Selon la Caisse nationale d'assurance-maladie (CNAM), les dépenses maladie du régime général des salariés de la Sécurité Sociale ont augmenté de 4,4% en 2004, en taux corrigé des jours ouvrés.Bien que légèrement supérieure à l'Objectif national de dépenses d'assurance-maladie (Ondam) fixé par la loi de financement de la Sécurité sociale et voté par le Parlement, qui était de 4%, cette hausse des dépenses maladie témoigne néanmoins d'un net ralentissement par rapport à celle enregistrée l'année précédente. En 2003, celles-ci avaient en effet affiché une progression de 6,7%, dépassant largement l'objectif établi par le Parlement (+5,3%). En taux brut, les dépenses ont augmenté de 4,7%.La publication de ces chiffres intervient alors que trois des cinq syndicats de médecins libéraux (CSMF, SML et Alliance) ont signé mercredi dernier avec la Cnam l'accord officialisant l'instauration du "médecin traitant", le pivot du nouveau système de soins instauré par la réforme de l'assurance maladie proposée par le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy. Cette mesure devrait permettre de réaliser 998 millions d'euros en 2005 sur les dépenses de santé.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.