Le parcours d'Hervé Gaymard

Gaulliste et chiraquien, Hervé Gaymard a été contraint de remettre sa démission de ministre des Finances (voir ci-contre). Né en 1960, cet énarque avait pris la succession de Nicolas Sarkozy à Bercy, après le départ de dernier pour la présidence de l'UMP, fin novembre. Avant de prendre ses fonctions à Bercy, Hervé Gaymard avait passé deux années comme ministre de l'Agriculture.Sa carrière politique a commencé en 1986, où, à la sortie de l'Ena, Hervé Gaymard est affecté à la direction du Budget au sein du ministère des finances. En 1990, il devient attaché financier pour le Proche et Moyen Orient auprès de l'Ambassade de France au Caire. Après avoir réintégré la direction du Budget en 1992, le Savoyard est élu député de la 2e circonscription de la Savoie en 1993.Nommé parlementaire en mission de 1993 à 1994 par le Premier ministre Edouard Balladur, il est élu conseiller général du canton de Moûtiers en 1994. En 1995, Hervé Gaymard est nommé secrétaire d'Etat aux Finances auprès du ministre de l'Economie et des finances. Il est ensuite nommé secrétaire d'Etat à la santé et à la sécurité sociale auprès du ministre de l'emploi et des affaires sociales. En juin 1997, il est réélu député de la 2e circonscription de Savoie. Il devient président du conseil général de Savoie en 1999.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.