L'A380 continue de prendre du retard

 |  | 325 mots
Airbus a bien du mal à tenir ses délais pour l'A380. L'avion très gros porteur, qui a été présenté au public en grande pompe fin avril et qui fait la fierté du groupe européen, prend de plus en plus de retard.Le constructeur a en effet informé son client Air France qu'il aurait du retard à la livraison pour le super-jumbo dont les premières unités étaient prévues pour avril 2007 chez la compagnie française, qui a commandé dix avions de ce type.Elle n'est pas la seule concernée puisqu'Airbus a fait de même avec l'Australien Qantas, dont les A380 seront également livrés avec retard. Qantas a passé une commande de douze avions A380 pour octobre 2006, dont la livraison sera repoussée à avril 2007. Par ailleurs, Ermirates, le plus gros client d'Airbus avec 43 commandes d'A380, devrait aussi être concerné par des reports de livraisons. Ces reports interviennent après celui effectué début mai auprès de Singapore Airlines, dont les avions prévus pour mars 2006 sont repoussés au quatrième trimestre 2006.Ces contretemps risquent de peser sur Airbus et EADS, propriétaire de l'avionneur, alors que Boeing engrange les succès depuis le début de l'année et qu'Airbus aura sûrement à payer des indemnités de retard. Mercredi, à la clôture, le titre EADS cède 0,25%, à 23,97 euros.Retard aussi chez EADS...Dans un autre registre, EADS prend lui aussi du retard. Le conseil d'administration de l'actionnaire d'Airbus devait entériner aujourd'hui le nouvel organigramme du groupe d'aéronautique et de défense ainsi que la nomination du nouveau patron d'Airbus. Mais la réunion a été repoussée d'une semaine. "Il n'y a pas de conseil aujourd'hui", a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. Cette réunion devait permettre d'entériner les nominations des deux co-présidents exécutifs Noël Forgeard et Thomas Enders et celle d'un nouveau patron pour la filiale Airbus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :