John Malone prend le contrôle de UnitedGlobalCom

 |  | 323 mots
Lecture 2 min.
John Malone repart à l'offensive. Le patron de Liberty Media International, premier opérateur de télévision câblée à l'extérieur des Etats-Unis, a annoncé sa fusion prochaine avec UnitedGlobalCom, dont il détient pour l'instant 53%. L'opération se fera par échange d'actions. Chaque détenteur de titres Liberty Media International recevra un titre de la nouvelle société Liberty Global Inc. tandis que les actionnaires d'UGC échangeront chacune de leur action pour un titre Liberty Global. Ces termes valorisent le titre UGC 9,42 dollars, soit une décote de 2,28% par rapport à sa dernière clôture. Au total, le câblo-opérateur UGC vaut ainsi 3,65 milliards de dollars, portant la facture à 1,71 milliard de dollars pour Liberty Media International. Chaque action UnitedGlobalCom est également vendue à 9,58 dollars pièce, l'offre en numéraire ne devant pas dépasser au total 20% des actions Le mogul des médias John Malone a scindé en mars 2004 ses activités en deux entités distinctes, toutes deux cotées au Nasdaq. Depuis, Liberty Media oeuvre sur le sol américain et détient notamment des participations dans des chaînes câblées (Starz Encore, QVC, Discovery) et dans News Corp. De son côté, Liberty Media International chapeaute les anciennes activités internationales du groupe, parmi lesquelles UnitedGlobalCom en Europe et en Amérique latine, Jupiter Telecommunications au Japon...C'est cette dernière société qui s'apprête à changer de nom au profit de Liberty Global. Par le passé, John Malone avait déjà émis le désir de se renforcer en Europe. UGC, qui réalise la majeure partie de ses ventes de ce côté-ci de l'Atlantique, dispose de 9,1 millions d'abonnés à son réseau câblé répartis dans 15 pays, 761.000 clients à son offre de téléphonie et 1,3 million d'abonnés Internet. Au total, le nouveau groupe aura des participations dans des sociétés comptant plus de 14 millions d'abonnés dans 17 pays.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :