Deux actionnaires de Deutsche Börse s'opposent au rachat du LSE

 |  | 317 mots
Lecture 1 min.
La situation se complique pour Deutsche Börse. La place boursière allemande, qui veut lancer l'acquisition du London Stock Exchange, pour une valeur d'environ 1,3 milliard de livres (1,85 milliard d'euros), fait face à l'opposition de ses actionnaires vis-à-vis de cette opération. Après l'opposition officielle manifestée samedi dernier par le fonds d'investissement américain TCI, qui détient 5% du capital de la Bourse allemande, le fonds Atticus Capital, qui contrôle 2% de Deutsche Börse, s'est lui aussi déclaré - dimanche soir - hostile cette acquisition.Selon le Financial Times, Atticus Capital estime en effet que le projet de rachat du LSE ne repose pas sur de bonnes raisons. Pour le fonds américain, la motivation de cette opération sur le LSE est de créer un empire au dépend de l'intérêt des actionnaires. Ainsi, l'investisseur estime que Deutsche Börse devrait plutôt effectuer des rachats de ses propres actions pour créer de la valeur pour ses actionnaires. Une opinion également partagée par le fonds TCI.De fait, Deutsche Börse, dont le conseil de surveillance se réunit aujourd'hui (voir ci-contre), pourrait être contraint de convoquer une assemblée générale extraordinaire pour discuter de cette question.Confronté à la réticence de ces actionnaires américains, Deutsche Börse devra les convaincre du bien fondé de l'opération. Un tâche qui semble de plus en plus difficile: si Deutsche Börse reçoit le soutien de la part de certains actionnaires, comme Deutsche Bank, d'autres - pourtant favorables - craignent une inflation de l'offre. C'est le cas en particulier du fonds allemand Union Investment, qui reste solidaire à condition toutefois que le prix de l'OPA ne soit pas trop élevé... En Bourse, la possibilité d'un échec du rachat du LSE se traduit par une hausse de 4,74% à 45,72 euros de l'action Deutsche Börse, à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :