Metro sous pression en fin d'année

 |  | 341 mots
Lecture 2 min.
Les affaires vont mal pour Metro. Le géant allemand de la distribution vient de publier un troisième trimestre médiocre et prévoit une fin d'année difficile. Sur le trimestre écoulé, le groupe a ainsi enregistré un résultat d'exploitation de 299 millions d'euros contre 313,8 millions d'euros publiés l'année précédente. Surtout, le chiffre est décevant au regard des attentes des analystes qui tablaient sur un résultat opérationnel de 316 millions d'euros.Le chiffre d'affaires sur la période a pour sa part progressé de 4,9% à 14,06 milliards d'euros. Quant au bénéfice net, s'il progresse de 21% d'une année sur l'autre à 148,4 millions d'euros, c'est principalement grâce à un résultat financier en progression.Au vu de ces mauvais chiffres, inférieurs aux attentes, le groupe revoit à la baisse ses estimations de croissance du chiffre d'affaires pour l'année. Les ventes devraient ainsi croître de 4% contre une hausse comprise entre 5 et 6% initialement prévue.Cette révision à la baisse est également motivée par la crainte de voir le quatrième trimestre être assez mauvais, lui aussi. "La visibilité pour le quatrième trimestre est troublée", explique Metro. "En Allemagne, l'environnement de marché est influencé par une incertitude persistante", ajoute le groupe, qui fait référence à la situation politique du pays (voir ci-contre).Mais l'incertitude politique n'est pas le seul boulet au pied de Metro. L'Allemand a été très pénalisé au troisième trimestre par sa division de distribution alimentaire (les supermarchés Real et Extra). Le chiffre d'affaires de la division a baissé de 6,6% sur un an. En Allemagne, le bilan est encore plus lourd, avec une baisse de 8,8% du chiffre d'affaires et une perte opérationnelle de 32,5 millions d'euros. Les difficultés de Real, en particulier, sont dues à un scandale de viande avariée qui a pesé sur le groupe.Si le groupe assure que Real reprendra bientôt le chemin de la croissance, en Bourse, le titre Metro recule toutefois de 3,70% à 36,40 euros en fin de journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :