Serge Weinberg va quitter PPR

 |  | 284 mots
Une page va se tourner dans l'histoire de PPR. D'après le site Internet du Figaro, Serge Weinberg va quitter la tête du groupe de distribution et de luxe pour créer un fonds d'investissement. .Serge Weinberg est l'artisan du recentrage que le groupe a amorcé il y a plusieurs mois. PPR a procédé à diverses cessions, dont celles de la société de services financiers Finaref et du groupe de distribution spécialisée Rexel, et se consacre aujourd'hui à la distribution grand public (La Redoute, Conforama, Fnac...) et au luxe (Gucci, Yves Saint-Laurent...).Diplômé de l'ENA, Serge Weinberg a notamment été chef de cabinet de Laurent Fabius (lorsque celui-ci était ministre délégué au Budget) avant de s'orienter vers le privé. Arrivé dans le groupe de François Pinault en 1990, il en a pris la tête en 1995. Serge Weinberg laissera le 21 mars son fauteuil de président à François-Henri Pinault (voir portrait ci-contre), fils de François Pinault, qui est déjà président d'Artémis, le holding de la famille Pinault qui contrôle PPR. A cette occasion, PPR abandonnera son actuel statut de société à conseil de surveillance et directoire, pour devenir une société à conseil d'administration. Conseil qui sera donc présidé par François-Henri Pinault.La Bourse a vivement réagi à la publication de cette information. Alors que le titre était presque stable depuis l'ouverture, il a rapidement corrigé pour céder 3,14% à la clôture, à 78,60 euros. "M. Weinberg est un très bon gérant", a sobrement indiqué à l'AFP un analyste de Fideuram-Wargny, en ajoutant toutefois que "ce n'est pas une surprise en soi, puisque cela fait un an qu'on en parle sur le marché".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :