Novartis se renforce dans l'antidouleur aux Etats-Unis

Novartis croit en l'automédication. Le groupe pharmaceutique suisse va racheter les médicaments sans ordonnance de Bristol Myers Squibb pour quelque 660 millions de dollars en cash.Le groupe prend notamment le contrôle de l'antidouleur Excedrin, dont les ventes se sont élevées à 160 millions de dollars en 2004. Cette acquisition permet ainsi à Novartis de se renforcer sur le marché des médicaments sans ordonnance, le plus important des Etats-Unis. La transaction devrait être finalisée fin septembre.En outre, Novartis obtient également les droits des marques de Bristol Myers pour l'Amérique latine, l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique. Novartis met ainsi la main sur 258 millions de dollars de chiffre d'affaires supplémentaire, dont la quasi-totalité est réalisée aux Etats-Unis."L'acquisition de ces marques, en particulier l'Excedrin, va nous permettre d'atteindre une masse critique sur le marché des médicaments sans ordonnance aux Etats-Unis", a commenté Paul Choffat, patron de Novartis pour la division des médicaments en vente libre.Cette annonce intervient au lendemain de la publication par Novartis de son résultat du deuxième trimestre. Sur la période, le groupe a enregistré une hausse de 9% de son bénéfice net à 1,64 milliard de dollars, en ligne avec les attentes des analystes. Son chiffre d'affaires a progressé de 12% à 7,8 milliards de dollars, dans le haut de la fourchette des prévisions. Par ailleurs, le groupe a confirmé sa prévision d'un nouveau résultat record pour l'ensemble de 2005.Vendredi, l'action progresse de 0,89% en fin de journée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.