Ericsson dépasse les attentes du marché

 |  | 260 mots
Ericsson rassure. Tout comme Nokia hier, l'équipementier télécoms a affiché un meilleur résultat que prévu au premier trimestre 2005. Le groupe suédois a enregistré un bénéfice net de 4,64 milliards de couronnes suédoises (501 millions d'euros), en progression de 77% d'une année sur l'autre. Par action, le bénéfice net atteint 0,29 couronne, contre 0,16 couronne un an auparavant. Les analystes prévoyaient pour leur part un bénéfice net de 4 milliards de couronnes suédoises.De même, avant impôts, son bénéfice atteint 6,7 milliards de couronnes, soit une progression de 81%, s'inscrivant au-dessus du consensus des analystes. Ces derniers tablaient sur bénéfice imposable de 5,8 milliards de couronnes.L'équipementier téléphonique doit ces bons résultats à une progression de 12% de son chiffre d'affaires, à 31,5 milliards de couronnes suédoises. Ce chiffre est lui aussi supérieur aux estimations du marché, qui tablait sur 30,3 milliards de couronnes.En outre, le groupe affiche une forte amélioration de sa rentabilité. En effet, Ericsson a enregistré au premier trimestre une marge opérationnelle de 21% contre 14% une année auparavant, alors que les analystes attendaient une marge de 19,1%."2004 a été une année de forte croissance en termes d'investissements en infrastructures, en raison d'un rattrapage. Pour 2005 nous maintenons notre prévision que le marché global des systèmes de téléphonie mobile montrera une légère croissance par rapport à 2004", a expliqué le groupe dans un communiqué.En Bourse, le titre gagne 3,85% à 21,60 couronnes suédoises, à Stockholm, en fin de journée, vendredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :