Sun Microsystems subit une baisse de ses ventes

 |  | 357 mots
Lecture 2 min.
Retour dans le vert mais recul des ventes ont été les ingrédients du cocktail de résultats délivrés par Sun Microsystems au titre de son deuxième trimestre (clos le 26 décembre). Le fabricant de serveurs informatiques a généré un bénéfice hors éléments exceptionnels symbolique de 1 cent par titre (28 millions de dollars), en ligne avec le consensus compilé par Reuters et après une perte de 3 cents par action un an avant.Mais les ventes - qui avaient enregistré deux trimestres de légère hausse - ont recommencé à reculer pour le deuxième trimestre du groupe. Le chiffre d'affaires est ainsi ressorti à 2,84 milliards de dollars, en déclin de 1,6% et inférieur aux 2,94 milliards de dollars pronostiqués par Wall Street. Il semble donc qu'en dépit de ses efforts, le groupe n'ait pas encore réuni tous les éléments nécessaires à son rebond. En attendant, le groupe s'est concentré sur sa rentabilité : il a réduit ses dépenses opérationnelles à 1,19 milliard de dollars (-7,75% sur un an) et baissé le coût de ses ventes de 400 millions de dollars, entraînant une hausse de sa marge brute de 0,5 point sur un an. En avril, le groupe annonçait un plan de réduction des coûts incluant la suppression de 3.600 postes, plan pratiquement achevé fin décembre puisque les effectifs avaient été réduits de 3.300 postes. Sun a beaucoup investi en recherche et développement ces dernières années pour développer des offres couplées, incluant serveurs, stockage de données, logiciels adéquates et autres services. Même si la fin d'année 2004 est décevante, les observateurs admettent quand même que le groupe peut encore s'améliorer. "Il n'y a pas encore de bonne synchronisation et une partie de la stratégie doit encore être mise en place", a commenté un analyste interrogé par Reuters. "Mais stratégiquement, j'entrevois des signes de stabilisation". Pour l'instant, Sun ne fait pas de prévisions pour le semestre en cours.A New York, le titre reculait vendredi en fin de matinée de 8,30%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :