Sodexho démarre tranquillement son exercice 2004/2005

Pour 2004/2005, Sodexho Alliance veut peu ou prou rééditer sa performance de l'exercice précédent, à savoir une croissance interne de 4,1%. Toutefois, c'est sur une note un peu plus timide que le groupe de restauration a mis un terme à son premier trimestre. Entre septembre et novembre, la hausse de ses facturations en données organiques s'est établie à 2,8%.Si le groupe s'est distingué en Amérique du Nord (+3,6%) et en Europe continentale (+4,2%) dans la restauration et les services, il a en revanche souffert en Grande-Bretagne (-2,2%) et dans le reste du monde (-1,3%). Sodexho précise cependant, tant pour la zone reste du monde que pour l'ensemble du groupe, que le premier trimestre de l'exercice précédent avait bénéficié de la Coupe du monde de rugby. En neutralisant l'effet de cet événement, la croissance interne globale est de 4,4%. Les analystes ne s'attendaient d'ailleurs pas à un bond en avant de l'activité. Exane BNP Paribas visait pour sa part une croissance organique de 2,7%.L'objectif de croissance interne reste donc plus que jamais d'actualité, comme le note Sodexho dans son communiqué. Rappelons que lorsqu'il avait précédemment formulé cette prévision, le groupe avait aussi ambitionné une hausse du résultat d'exploitation de 5%, hors effet de change. Cette volonté de se préserver de l'impact des taux de change apparaît aujourd'hui d'autant plus judicieuse que les effets de conversion des devises ont une nouvelle fois pesé lourd. Leur impact a été de -4,2% sur l'ensemble du chiffre d'affaires et de -7,9% sur la seule zone Amérique du Nord. Tant et si bien qu'en données brutes, le chiffre d'affaires a reculé, passant de 3,13 milliards à 3,08 milliards d'euros.Les mouvements en Bourse sont limités. A la clôture, l'action recule de 0,57% à 22,75 euros. Plus que ce chiffre d'affaires, c'est plutôt la sortie de Sodexho du CAC 40 qui a retenu l'attention des opérateurs ces dernières semaines. Une exclusion qui est devenue effective le 3 janvier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.