L'Europe attend la Xbox 360 avec impatience

 |  | 373 mots
Lecture 2 min.
A coup sûr, dès vendredi, ce sera l'émeute dans les magasins pour mettre la main sur la Xbox 360, dernière née des consoles de jeu vidéo de Microsoft. Après un lancement américain le 22 novembre, dont les débuts semblent prometteurs, le géant du logiciel pourrait bien transformer l'essai. Dans un premier temps, environ 300.000 machines devrait être proposées sur le marché européen. Le Japon attend la console le 10 décembre. De l'autre côté de l'Atlantique, après seulement quelques jours de commercialisation, beaucoup de magasins étaient en rupture de stocks, tandis que le groupe a encore du mal à répondre à la demande. En quelques heures, les fans ont épuisé les stocks des sites Web d'Amazon et de Walmart ou de grandes chaînes telles que Best Buy ou Circuit City. La Xbox semble aussi bien profiter des débuts des ventes de Noël, dont le coup d'envoi a été donné jeudi dernier par Thanksgiving. D'ailleurs, un marché parallèle s'est aussitôt créé: certains heureux détenteurs de la précieuse machine plus avides de gains que de jeux ont profité de la pénurie pour revendre la Xbox 360 sur le site d'enchères en ligne, eBay, à des montants parfois deux fois supérieurs au prix d'achat. Pourtant, la console a connu ses premiers ratés. Certains clients ont signalé des problèmes d'arrêt instantané de la machine ou ont vu leurs parties s'interrompre brusquement. Sur un panel de 557 utilisateurs interrogés par le site Internet teamxbox.com, 16% ont rencontré des difficultés. Pour Microsoft, il s'agit de problèmes isolés.En tout cas, les joueurs pourront opter soit pour la version de base commercialisée 299 euros ou, moyennant 100 euros de plus, pour la version améliorée, dotée d'un disque dur et d'une connexion sans fil. La première version de la Xbox était vendue au départ 459 euros. En tout, Microsoft veut écouler 3 millions de machines les trois premiers mois de sa commercialisation et prendre de court son concurrent Sony, premier fabricant mondial de consoles depuis le succès inégalé de la PlayStation2. La PS3 n'est pas attendue avant l'an prochain, comme la Revolution de Nintendo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :