Barclays va racheter la gestion de fortune française d'ING

 |  | 229 mots
Lecture 1 min.
Grandes manoeuvres dans la gestion de fortune européenne. La banque britannique Barclays a proposé de racheter les activités françaises de gestion de fortune du groupe bancaire néerlandais ING. Pour un montant non dévoilé, Barclays devrait ainsi prendre le contrôle d'ING Ferri et ING Private Banking en France d'ici juin 2005. Ces deux entités cumulent 2,7 milliards d'euros d'actifs. "La France est l'un des marchés les plus attrayants du secteur, avec 4 millions de personnes fortunées", a commenté David Roberts, le président de la branche commerciale de Barclays pour l'international, pour justifier cette opération.Avec cette acquisition, dont le montant pourrait s'élever à 100 millions d'euros selon une source bancaire citée par l'AFP, Barclays fera progresser sa base de clients français de de 25%, la portant à 140.000 personnes au total, à travers un réseau de 50 agences. La nouvelle entité française ainsi créée gérera 10 milliards d'euros d'actifs.De son côté, ING précise qu'il ne se "retire pas du marché des particuliers en France", mais qu'il se "concentrera sur ING Direct". La banque en ligne du groupe a fait récemment l'acquisition des activités de comptes d'épargne de sa concurrente Egg France et souhaite poursuivre le développement des activités de banque de financement et d'investissement, ainsi que la gestion d'actifs pour les entreprises et les institutionnels.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :