Les prétendants au rachat du LSE précisent leurs projets

 |  | 235 mots
Lecture 1 min.
La course au rachat du London Stock Exchange se précise. La place de marché britannique devait ainsi rencontrer ses prétendants vendredi, selon le Financial Times. Deutsche Börse et Euronext étaient en effet invités, tous deux, à présenter leurs projets de rapprochement avec la place de marché britannique. Le LSE pourra ainsi étudier les deux dossiers, afin de choisir le meilleur parti.Les projets confidentiels devraient présenter les différents aspects stratégiques relatifs à la fusion, parmi lesquels l'intégration des plates-formes technologiques des places financières qui permettront la mise en place des synergies entre les groupes. En outre, les deux groupes doivent aussi convaincre de la faisabilité de la fusion vis-à-vis des autorités de la concurrence. Il est vrai que ce point suscite beaucoup d'inquiétudes de la part du LSE (voir ci-contre).En revanche, le prix de l'offre sur le LSE ne devait pas être abordé vendredi. Reste que Deutsche Börse se dit déjà prêt à relever le montant initial de sa proposition informelle, qui était de 1,85 milliard d'euros, à près de 2 milliards d'euros, selon une source citée par l'AFP. L'opérateur allemand pourrait même formaliser son offre "d'ici la fin de ce mois".En Bourse, Euronext progresse de 0,13% à 23,80 euros à la clôture. De son côté, Deutsche Börse gagne 1,37% à 46 euros. Le LSE termine la séance en hausse de 0,39% à 576,99 pence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :