TF1 dans l'oeil du cyclone

Avancer d'un mois la publication de son résultat ne porte pas bonheur à TF1. Le groupe a signalé dans un communiqué laconique, jeudi soir, qu'il allait publier ses chiffres du premier trimestre le 30 mai, au lieu du 20 juin prévu jusqu'ici. Il n'en fallait pas plus pour alimenter les plus vives spéculations, dès vendredi.Le marché trouve en effet suspect le fait que le groupe choisisse de dévoiler ses comptes sur les trois premiers mois de l'année un jour qui se trouve être férié aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.Pour les analystes, il s'agirait là d'un signe annonciateur d'une alerte sur résultat ou sur la croissance des recettes publicitaires pour le groupe. D'autres rumeurs, formellement démenties par TF1, font état d'un changement radical à la tête de la société.Ainsi, selon les analystes d'Ixis, un départ de Patrick Le Lay et d'Etienne Mougeotte, respectivement numéro un et numéro deux du groupe, est tout à fait envisageable. La société de Bourse a même désigné des remplaçants: Xavier Couture (ancien numéro trois de TF1 et furtif PDG de Canal Plus), mais aussi Stéphane Courbit (président d'Endemol).Face à ces rumeurs, parmi lesquelles on note également un possible désengagement de l'opérateur de satellites TPS, le titre TF1 est sous pression. Après avoir perdu jusqu'à 2,53% dans l'après-midi, il recule encore de près de 2% à la clôture. Une pression sur le titre qui persiste malgré le démenti formel apporté par le groupe "concernant un remaniement éventuel de son management ou tout changement au sein du capital de TPS". TF1 affirme également que l'impact des normes IFRS sur le groupe sera "peu significatif".En revanche, le groupe est resté muet au sujet d'une rumeur de rachat de l'Allemand Prosieben Sat, dont l'action flambe...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.