Suez solde sa participation dans Fortis

 |  | 247 mots
Suez parachève sa sortie du capital de Fortis. Le groupe de services aux collectivités, qui poursuit son recentrage sur ses activités stratégiques, a annoncé qu'il allait solder sa participation dans le groupe de banque-assurance belgo-néerlandais. Suez procèdera ainsi le 1er avril au remboursement anticipé de l'emprunt obligataire remboursable en actions Fortis. Dans ce cadre, Suez a d'ores et déjà cédé à l'intermédiaire financier Goldman Sachs 13,75 millions d'actions Fortis (1% du capital) pour environ 300 millions d'euros. Le groupe avait déjà commencé son désengagement de Fortis, réduisant sa participation de 10,8% à 1,5% il y a deux ans. Suez estime qu'il dégagera un résultat positif de cette ultime cession de Fortis à hauteur de 160 millions d'euros au premier semestre 2005 et compte sur une réduction de la dette brute de 1,3 milliard d'euros.Suez, qui se recentre sur l'énergie et les services à l'environnement afin de réduire sa dette, a procédé depuis deux ans à de nombreux désinvestissements, comme la vente de sa participation dans M6, ou encore la cession du câblo-opérateur Noos.Le groupe a déjà profité des effets de cette stratégie en 2004, puisqu'il a affiché un bénéfice net part du groupe de 1,8 milliard d'euros, contre une perte de 2,16 milliards d'euros en 2003. Surtout, sa dette a été ramenée à 11,5 milliards d'euros en décembre 2004, affichant une baisse de 3,5 milliards d'euros sur un an.En Bourse, le titre recule de 0,58%, à 20,68 euros, à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :