Merrill Lynch établit un nouveau record de bénéfices

 |  | 341 mots
Lecture 2 min.
Merrill Lynch continue à engranger les résultats records. Après avoir déjà affiché un bénéfice historiquement élevé au deuxième trimestre 2005 avec 1,13 milliard de dollars, il réitère son exploit au troisième trimestre avec un bénéfice net de 1,4 milliard de dollars. Sur un an, le bénéfice progresse de 49%. Par action, le bénéfice net s'établit à 1,40 dollar, en hausse de 51%. En termes de rentabilité des fonds propres, le groupe affiche un de ses meilleurs niveaux, à 17,2%.Cette forte hausse du bénéfice résulte d'une croissance soutenue de l'activité. Ainsi, le produit net bancaire sur le trimestre a progressé de 38% à 6,7 milliards de dollars. Le groupe a encore une fois bénéficié de la bonne tenue de ses trois activités principales. La première de ses divisions, Global Markets Investment Banking (GMI) - banque d'investissement et activités pour compte propre sur les marchés - a vu son produit net bancaire atteindre 3,6 milliards de dollars, en hausse de 63% sur un an et de 6% par rapport au deuxième trimestre 2005, déjà très bon et qui représentait un record par rapport à 2000 (voir ci-contre).La division consacrée à la clientèle privée, Gobal private client, a pour sa part vu son chiffre d'affaires progresser de 16% d'une année sur l'autre, au troisième trimestre, à 2,7 milliards de dollars.Enfin, la division de courtage Merrill Lynch Investment Managers a vu ses revenus progresser de 22% au troisième trimestre par rapport à l'année précédente, à 456 millions de dollars.L'ensemble des résultats du groupe lui permet d'atteindre sur les neuf premiers mois de son exercice des chiffres record eux aussi. Sur cette période, le bénéfice atteint ainsi 3,7 milliards de dollars, en hausse de 15% par rapport aux neuf premiers mois de l'exercice 2004. De même, le produit net bancaire de la société affiche une hausse annuelle de 19%, à 19,2 milliards de dollars sur un an.En Bourse, le titre progresse de 0,75% à 61,55 dollars en milieu de séance, à New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :