Bénéfices en hausse et cessions d'actifs chez Imerys

 |  | 367 mots
"Des résultats 2004 au rendez-vous". A en croire la note de Fideuram-Wargny, Imerys n'a pas déçu avec ses comptes de l'an passé. De fait, alors que le bureau d'études espérait un résultat net de 197 millions d'euros, ce dernier a finalement atteint 209,4 millions d'euros, faisant ressortir une hausse de 30,7% en un an.Le groupe lui-même se dit satisfait. Soulignant que le "résultat courant net est en hausse pour la treizième année consécutive", le président du directoire, Gérard Buffière, explique: "nous avons tiré parti des conditions favorables de nos principaux marchés et bénéficié de l'ensemble des actions engagées depuis plusieurs années pour accroître la valeur ajoutée de nos produits et l'efficacité de nos unités de production".Le résultat d'exploitation montre bien les progrès accomplis. A près de 426 millions d'euros, il a progressé de 14,5% pendant que le chiffre d'affaires gagnait 5,3%. Autrement dit, la marge a été nettement améliorée: de 1,2 point à 14,8%.Dans le détail, ce sont les "matériaux de construction" qui se sont révélés les plus rentables. Ils affichent une marge de 22,4% et s'avèrent aussi les plus gros contributeurs au résultat d'exploitation. Mais Imerys est parvenu à accroître sa rentabilité dans toutes ses branches.Ces efforts lui ont de surcroît permis de réduire sa dette de plus de 100 millions d'euros, à 882,3 millions d'euros et l'autorisent aujourd'hui à proposer un dividende de 1,5 euro par titre, en hausse de 20%.Pour cette année, Imerys affirme: "nous abordons 2005 dans de bonnes conditions pour accélérer notre développement". L'un des axes de travail sera notamment le recentrage. Le groupe a signé en février un accord de cession de l'essentiel de sa filiale American Minerals (traitement et négoce de produits réfractaires). Aujourd'hui, il a aussi annoncé la vente de ses 98,77% de Larivière, un groupe spécialisé dans la distribution de produits de couverture. L'opération, attendue pour avril, devrait être réalisée sur la base d'une valeur d'entreprise de 155 millions d'euros.La Bourse salue ces nouvelles par une hausse de l'action de 0,89% en fin de journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :