Infogrames ne confirme pas ses prévisions de ventes

 |  | 311 mots
Très attendues, les annonces d'Infogrames n'auront pas redonné du baume au coeur des investisseurs. En publiant le chiffre d'affaires de son troisième trimestre (octobre-décembre), l'éditeur de jeux vidéo a délibérément choisi de ne pas confirmer sa prévision annuelle. "Nous sommes très prudents sur l'évolution [des ventes]", a précisé son patron Bruno Bonnell lors d'une conférence téléphonique. Jusque là, l'éditeur tablait sur une croissance modérée de ses ventes sur l'exercice. Pourtant, Infogrames a quand même confirmé son objectif de résultat d'exploitation annuel compris entre 20 et 30 millions d'euros. Ce qui a surpris Brice Mari, analyste chez Exane BNP Paribas, cité par Reuters. "Nous pensons qu'ils ont peu de chance d'atteindre cet objectif", précise sa note. Autre mauvaise nouvelle: sa filiale américaine Atari Inc. a lancé une alerte sur son quatrième trimestre en prévenant qu'elle pourrait être en perte. Le groupe prépare en effet un plan de restructuration, qui inclut la fermeture de certains studios. Infogrames, qui consolide les chiffres de cette filiale, pourrait donc pâtir à son tour. "Nous pensons que les restructurations annoncées chez Infogrames sont de nature à impacter son résultat net", écrit l'analyste dans sa note.Pour son troisième trimestre, le chiffre d'affaires d'Infogrames s'est inscrit en baisse de 16,5% à 234,2 millions d'euros. Baisse que Bruno Bonnell a expliqué par un effet de base défavorable, le trimestre correspondant de 2003 ayant bénéficié à plein des ventes du jeu à succès "Enter the Matrix". De son côté, le résultat d'exploitation a reculé de 2,6% sur an à 25,8 millions d'euros. Le bénéfice net est ressorti à 22,5 millions d'euros, contre 11,5 millions d'euros, grâce à une plus-value de 16 millions d'euros issue de la cession de "Civilization".A Paris, le titre recule de 7,14% en fin d'après-midi, à 1,69 euro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :