La hausse du prix de l'essence pèse sur les résultats de Wal-Mart

Le prix du pétrole est décidément l'excuse du moment... Le leader mondial de la grande distribution, l'américain Wal-Mart, explique en effet la "timide" croissance de son résultat net - +5,8% - au deuxième trimestre, clos le 31 juillet, par la croissance du prix de l'essence au début du trimestre. Le bénéfice par action, qui s'élève à 67 cents surpasse les espérances des analystes qui tablaient en moyenne sur un BPA de 65 cents.Le groupe a généré un résultat d'exploitation de 4,7 milliards de dollars contre 4,4 milliards un an plus tôt. En dépit de la hausse du prix du gallon d'essence, les ventes totales de Wal-Mart se sont élevées au niveau record de 76,8 milliards de dollars au deuxième trimestre (+10,2%). Lee Scott, président du groupe s'est félicité de la reprise du marché en juillet, car "plus tôt dans le trimestre, notre activité était plutôt décevante" a-t-il souligné.Branche par branche, les ventes des magasins ont augmenté de 10,4% à 52 milliards de dollars. Le résultat d'exploitation de la branche s'établit à 3,9 milliards de dollars en hausse de 8,3%. De son coté l'activité "SAM'S Club", qui vend des meubles et autre fournitures de maisons, a généré un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars en hausse de 6%, ainsi qu'un bénéfice opérationnel de 371 millions de dollars en hausse de 5,4%.L'activité à l'international a elle aussi bien performée ce trimestre. Le chiffre d'affaires hors Etats-Unis s'est inscrit en hausse de 12,3% à 15 milliards de dollars. En revanche, le bénéfice d'exploitation a souffert du fait de restructurations de l'activité en Grande-Bretagne et n'enregistre qu'une hausse de 0,3% à 750 millions de dollars.Enfin, le groupe a annoncé que son BPA au troisième trimestre se situerait entre 55 et 59 cents et sur l'année pleine devrait atteindre 2,63 à 2,7 dollars. Hier, des rumeurs avaient alimentées le marché concernant un rapprochement entre Carrefour et Wal-Mart, rapidement démenti. Le titre gagne 0,82% à 49,10 dollars, en début de séance à New York.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.