L'or au plus haut depuis 1981

La ruée sur l'or se poursuit sans répit. Le prix de l'once a dépassé 541 dollars ce matin à Londres, son meilleur niveau depuis plus de 24 ans et demi. C'est un bond de 19% qu'a effectué le prix de l'or au comptant depuis le 4 novembre. Au fixage de cet après midi sur le London Bullion Market, l'once reculait très légèrement à 536,70 dollars, à 16h53 GMT. Même phénomène à New York, où les spéculateurs ont plus que triplé leurs positions nettes longues sur le Comex depuis juillet.L'or bénéficie de son statut de valeur refuge pour ceux qui cherchent à diversifier leurs portefeuilles d'actifs et à se protéger du risque d'inflation. "Investir sous la forme d'or de joaillerie est devenu en réalité de plus en plus prisé au cours des dernières années", indiquait Paul Walker, le directeur général de GFMS, un bureau de consultant qui fait référence sur le marché. La demande mondiale d'or devrait ainsi atteindre 3.957 tonnes cette année contre 3.840 tonnes en 2004, en raison des besoins de l'Inde, premier consommateur mondial, et de la bonne tenue des achats au Moyen-Orient. De fait, l'argent métal profite également de cet engouement pour les métaux précieux. Vendredi après midi, l'once d'argent a dépassé le seuil de 9 dollars l'once pour la première fois depuis 18 ans et demi. Le métal s'échangeait à 9,09 dollars à 16h54 GMT cet après-midi à Londres.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.