Orange veut créer la mode du "rentring"

 |  | 434 mots
Lecture 2 min.
La nouvelle tendance "le rentring" a été créée par la dernière publicité pour Orange, l'opérateur de téléphonie mobile. Ce phénomène dont le principe est simple consiste à favoriser le retour chez-soi. Il a fait irruption depuis quelques jours à l'occasion du lancement par Orange de la première offre triple-play sans abonnement à la téléphonie fixe à l'attention des franciliens de 20-35 ans.

La dernière campagne publicitaire d'Orange semble avoir réussi à installer une nouvelle tendance "Le rentring". L'agence La Chose, à l'origine de cette mode a voulu parodier "le cocooning" et le "fooding" pour créer une nouvelle mode adressée aux jeunes. Cependant, il ne faut pas oublier le but commercial de son lancement. L'objectif est de faire la part belle aux nouvelles technologies téléphoniques et ADSL, celle en particulier de l'offre triple-play d'Orange. Elles permettent de rester en contact avec l'extérieur et particulièrement avec les amis, d'avoir accès à de nombreux services, sans bouger de son domicile. Mais aujourd'hui, le concept "le rentring" semble s'être réellement installé, l'idée est d'ailleurs reprise sans être associée à la filiale de France Télécom.

Cette mode lancée par l'opérateur Orange apparaît aussi comme un moyen de redorer l'image de la filiale de France Télécom concurrencée par les campagnes publicitaires de Bouygues Telecom, Alice, et SFR. Cette campagne publicitaire très originale est affichée dans les stations de métro parisiens et au travers de publicités dans la presse parisienne. Depuis le 14 novembre, tout a été mis en oeuvre pour attiser la curiosité des clients potentiels: des films dits "viraux" (spots publicitaires sur le web), des sonneries pour téléphone mobile, des t-shirts, des fonds d'écrans.

D'ailleurs, il suffit de saisir sur Internet le terme "rentring" pour découvrir ce néologisme à consonance anglaise. Dirigé sur le site,"lerentring.com", on découvre la campagne publicitaire d'Orange à travers un film reportage assez humoristique. Où l'on peut voir un tenancier de discothèque désespéré par la désertion de son établissement. Sur un autre petit film, une personne pressée et visiblement de retour chez elle est également interrogée pour expliquer les raisons de sa précipitation.

Aujourd'hui, les opérateurs ne manquent pas d'ingéniosités pour vanter leurs services. L'objectif des opérateurs est toujours de rentabiliser leurs investissements sur les nouveaux systèmes tel que la licence 3G. Ce système permet l'accès Internet haut débit par le mobile. Pour 619 millions d'euros, France Télécom, SFR et Bouygues Telecom sont titulaires de cette licence. Une quatrième licence est déjà lancée pour 2007. La course effrénée des opérateurs permet aux clients le téléchargement de musique ou de jeux, visiophonie, télévision sur mobile. A ce rythme, les opérateurs n'ont pas fini de nous offrir de nouvelles fonctions à nos téléphones et nos ordinateurs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :