Le CAC 40 au plus haut de l'année

 |   |  379  mots
La Bourse de Paris termine la semaine en fanfare, soutenue par des statistiques encourageantes sur le front de l'inflation aux Etats-Unis. Le CAC 40 clôture en progression de 0,53% à 5.539 points, porté notamment par les performances de Bouygues, Alcatel-Lucent, Thales et Total. L'indice phare du marché parisien évolue à ses meilleurs niveaux depuis plus de cinq ans et demi.

La Bourse de Paris termine la semaine en beauté et aura pulvérisé en séance son plus haut annuel, qui est désormais de 5.553 points. Le CAC 40 clôture en hausse de 0,58% à 5.541 points.

Bouygues affiche la meilleure progression de l'indice parisien avec une hausse de 2,55% à 49,12 euros. Le titre bénéficie d'une révision à la hausse de son objectif de cours de Bear Stearns.

Le titre Alcatel-Lucent est également bien orienté. Il gagne 1,78% à 10,88 euros. Le groupe a fourni un système très haut débit à France Télécom pour des tests à grande échelle. Le marché estime qu'il a donc de bonnes chances d'être retenu pour l'équipement du nouveau réseau très haut débit annoncé aujourd'hui.

France Télécom est dans le vert avec une action en hausse de 1,65% à 20,98 euros à la clôture. L'opérateur a confirmé ses prévisions pour cette année. Soit un cash flow organique de 7 milliards d'euros. Pour 2007, il vise le même niveau de trésorerie.

Le secteur automobile est lui aussi bien orienté, après la publication des immatriculations de novembre en Europe occidentale. Peugeot gagne 0,64% à 48,91 euros. Le marché salue la progression de 2,5% de ses ventes. Renault, qui pourtant a vu ses immatriculations chuter de 18%, a gagné 1,32% à 91,80 euros.

Le rebond des cours du brut profite à Total dont le titre s'adjuge 1,09% à 55,70 euros.

Les prises de bénéfices poussent certains titres à la baisse. C'est le cas de Cap Gemini qui recule de 1,57% à 45,04 euros, et affiche le plus fort repli du CAC 40, après cinq jours de hausses. Il en va de même pour Rémy Cointreau. Le titre cède 1,17% à 49 euros après avoir fortement grimpé en début de semaine.

Carrefour signe la deuxième plus mauvaise performance du CAC 40, en baisse de 0,95% à 47,75 euros. Le marché s'interroge sur le chiffre d'affaires que le secteur de la grande distribution va réaliser en cette fin d'année, période clé pour les ventes.

Léger recul également pour Vivendi de 0,37% à 29,33 euros. Le groupe a annoncé qu'il souhaitait conserver sa participation de 20% dans le groupe américain NBC.

Enfin pour sa dernière journée de cotation au sein du CAC 40, Publicis quitte l'indice phare sur une baisse de 0,37% à 29,73 euros. Vallourec le remplacera à partir de lundi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :