Avec Telstra, l'Australie signe l'une des plus grosses opérations de l'année

 |   |  179  mots
Le gouvernement australien cède 35% du capital du leader national des télécommunications. Une opération à 9,3 milliards d'euros.

L'Australie a annoncé ce week-end la mise sur le marché de 35 % du capital de l'opérateur de télécommunications Telstra. Il s'agit de la deuxième plus grosse vente de titres de l'année dans le monde. Elle s'élève en effet à 15,5 milliards de dollars australiens, soit 11,9 milliards de dollars américains et 9,3 milliards d'euros.

Il s'agit non seulement d'une très grosse opération de marché mais aussi d'une privatisation, le gouvernement de Canberra ne conservant que 17 % du capital. Il va en outre les transférer à un fonds chargé de gérer les investissements et les actifs publics. A l'origine, les autorités australiennes avaient prévu de céder la totalité de leurs titres Telstra mais l'annonce de mauvaises performances économiques de la part de l'opérateur a contrecarré ces plans et nourri une polémique sur le bien-fondé de l'opération.

Les évolutions de Telstra sont suivies notamment par Alcatel (en plein mariage avec l'américain Lucent) car le groupe australien est un client important pour l'opérateur de télécommunications français.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :