Gazprom prend le contrôle de Sakhaline 2

 |   |  175  mots
Le géant russe Gazprom devient l'actionnaire majoritaire de Sakhaline 2, en déboursant 7,45 milliards de dollars. Les pressions de Moscou sur les investisseurs étrangers ont abouti.

Le monopole gazier russe Gazprom prendra une participation de 50 % plus une action dans le projet pétrolier et gazier Sakhaline 2, moyennant une somme de 7,45 milliards de dollars, a annoncé Royal Dutch Shell ce jeudi. Cette entrée au capital provoquera une dilution de moitié des participations de Shell, laquelle tombera à 27,5 %, et de ses associés japonais Mitsui et Mitsubishi, à 12,5 % et 10 % respectivement.

Le communiqué de Shell indique que Gazprom prendra la direction de ce projet de 22 milliards de dollars, se substituant à Shell qui apportera sa contribution à la gestion et agira en tant que conseiller technique. Plus grand projet de gaz naturel liquéfié au monde, Sakhaline 2 est aussi le plus important investissement étranger en Russie.

Les investisseurs étrangers ont fait l'objet de pressions depuis des mois pour céder une partie de leur contrôle dans le projet à la Russie, par le biais de Gazprom. Le gouvernement a mis en cause notamment le non-respect de normes environnementales dans ce projet et a menacé d'attaquer le projet en justice, et de réclamer jusqu'à 30 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :