Yasmin Lévy ou le métissage judéo-flamenco

Le jeune chanteuse israélienne revisite la culture judéo-espagnole. Avec des mélanges de flamenco andalou.

1 mn

Fille d'un musicologue réputé dans la culture judéo-espagnole (ou Ladino), la chanteuse israélienne Yasmin Levy donne sa touche personnelle avec des emprunts au flamenco andalou et à la musique orientale. Déjà à son deuxième album ( "La Juderia". Connecting Cultures-Harmonia Mundi), Yasmin est nominée pour les BBC World Music Awards et programmée au Carnegie Hall (New York) pour la fin décembre.

C'est un voyage au coeur d'une musique ancestrale liée à l'histoire et à l'actualité qu'elle propose. Une réconciliation inspirée et émouvante.


Au New Morning à Paris le 2 décembre (20h) et 3 décembre (17h). Réservations: 01 45 23 51 41. Le 5 décembre au Centre d'Arts et de Culture de Meudon (92).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.