Le point sur les aides permettant la création d'entreprise

 |   |  219  mots
Le créateur d'entreprise peut certes compter sur son épargne ou sur son banquier. Mais il peut aussi s'appuyer sur les aides de l'Etat et sur celles des collectivités locales. Revue de détail.

Différentes aides permettent au créateur de lancer son projet. A côté de l'épargne personnelle du créateur, des prêts bancaires, l'Etat et les collectivités locales proposent des aides directes, des allègements fiscaux ou des exonérations de charges sociales.

Les aides de l'Etat se décomposent principalement ainsi :

Des aides pour s'installer en région :
- la prime d'aménagement du territoire, accordée par la DATAR (Délégation à l'aménagement du territoire et à l'action régionale) aux entreprises s'implantant dans certaines zones d'aménagement du territoire sous conditions d'emplois et d'investissements,
- l'exonération d'impôt sur les bénéfices des entreprises nouvelles qui s'implantent dans certaines zones d'aménagement du territoire.

Des aides pour les demandeurs d'emploi :
- le dispositif ACCRE d'exonération de charges sociales pendant un an
- l'attribution de chèques-conseils,
- l'avance remboursable pour certains bénéficiaires de l'ACCRE (dispositif EDEN)...

Existent aussi les aides des collectivités locales Elles doivent respecter la liberté du commerce et de l'industrie et ne pas fausser le libre jeu de la concurrence. Elles ne peuvent pas prendre de participation au capital de la nouvelle entreprise.

Pour aller plus loin :
Le salon des entrepreneurs : www.salondesentrepreneurs.com
Le site de l'agence pour la création d'entreprises : www.apce.com

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :