Quand les organismes de formation s'allient avec les écoles et les universités

 |   |  488  mots
Afin de répondre à la demande des entreprises et des cadres, les organismes de formation continue se rapprochent des écoles et des universités pour proposer des cursus diplômants.

La Cegos et Grenoble école de management unissent leurs forces pour proposer aux cadres en activité des mastères spécialisées part time. Trois programmes en "achats et logistique industrielle", "management technologique" et "systèmes d'informations et management", ouvriront en octobre 2007.

Les cours délivrés par des professeurs de l'école et des consultants de l'organisme se dérouleront à Grenoble les jeudis, vendredi et samedi au rythme d'une fois par mois pendant dix-huit mois. Les candidats pourront suivre l'intégralité du cursus ou engager une démarche de VAE (Validation des acquis de l'expérience) pour être dispensés du suivi de modules correspondant aux compétences déjà acquises.

Après une première année de "rodage", les cadres ayant demandé une VAE auront également la possibilité d'obtenir le diplôme en suivant des modules choisis dans la liste des formations proposées par la Cegos. "Ces partenariats nous permettent de bénéficier de l'expertise et des travaux de recherche conduits dans les écoles et universités et d'enrichir notre catalogue en proposant des formations diplômantes.

Cette évolution correspond à la fois à la demande des entreprises et des cadres", résume Bruno Zeffferi, directeur du groupe Cegos dirigeants. Pour des écoles, ces rapprochements sont tout aussi bénéfiques : "En nous associant à un organisme de formation, nous sommes plus crédibles pour démarcher les entreprises quand nous leur proposons des programmes en formation continue", reconnaît Thierry Grange, directeur de Grenoble école de management.

D'ici la fin de l'année, La Cegos devrait annoncer la création d'autres cursus diplômants de niveau master avec deux grandes écoles d'ingénieurs et une université parisienne. Une façon de poursuivre sa politique engagée il y a une dizaine d'années, avec l'université Paris Dauphine dans la cadre d'un Master en management général et avec Reims management school concernant un diplôme de niveau II dans le domaine des achats.

Demos s'est lui aussi engagé dans cette voie : l'organisme s'est déjà associé à l'université de Bordeaux pour délivrer un master en commerce international et avec l'université de Nancy pour un master en gestion des ressources humaines. D'autres gros projets, qui pourraient aboutir prochainement, sont également dans les tuyaux.

L'IFG-CNOF a pour sa part choisi de se rapprocher de l'Université Paris X Nanterre lors du "toilettage" de son programme phare, le programme ICG (gestion et management stratégique), devenu master en management des dirigeants depuis cette rentrée. Les programmes INM (Marketing stratégique) et IHFI (Finances) viennent eux aussi d'être transformés en Master. A noter également : dans le cadre de ce nouveau Master en finances, l'IFG-CNOF a signé un accord de partenariat avec la New York University qui propose des séminaires aux participants. Le suivi de ces modules peuvent ensuite être complétés pour obtenir des certificats de spécialisation proposés par l'université américaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :