Chute libre d'Archos en Bourse

 |   |  226  mots
L'action du fabricant français de baladeurs numériques s'effondrait de plus de 30% à la clôture du marché parisien, très sévèrement sanctionnée à la suite d'un avertissement sur son chiffre d'affaires annuel.

La correction boursière sur le titre Archos a été sans appel. Auteur hier d'un sérieux avertissement sur son chiffre d'affaires annuel, le fabricant français de baladeurs numériques a vu son action dévisser de 31,07% aujourd'hui, dans une journée marquée par sa supension de cotation à l'ouverture des marchés. La valorisation boursière du groupe s'est évaporée de près de 100 millions d'euros.

Les investisseurs sanctionnent lourdement la révision à la baisse de la croissance du chiffre d'affaires annuel d'Archos, en raison du report de sa nouvelle gamme de baladeurs multimédias Génération 4, annoncée par le groupe hier soir dans un communiqué. A fin novembre 2006, le chiffre d'affaires du groupe était de 108 millions d'euros et "compte-tenu du carnet de commandes du mois de décembre, la société envisage un chiffre d'affaires de l'ordre de 120 millions d'euros pour l'ensemble de l'année, soit une croissance d'environ 15% par rapport à 2005", au lieu des 46% anticipés précédemment.

Archos annonce qu'il présentera en début d'année prochaine ses résultats pour l'exercice 2006 ainsi que ses perspectives de développement pour l'année 2007. Avec l'arrivée de l'iPod vidéo et du Zune de Microsoft, les investisseurs craignent notamment que le petit Français se fasse rapidement distancer et n'ait à jouer sa survie dans les années à venir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :