Contrat de 635 millions de dollars pour Lockheed Martin avec la Turquie

 |   |  202  mots
Le groupe américain d'aéronautique et de défense Lockheed Martin a reçu du gouvernement américain un contrat de 635 millions de dollars pour la modernisation de la flotte de chasseurs F-16 de la Turquie. Le groupe attend toujours la confirmation d'Ankara sur un contrat d'une centaine de chasseurs F-35, pour une valeur estimée de 11 à 12 milliards de dollars.

Le groupe américain d'aéronautique et de défense Lockheed Martin a reçu du gouvernement américain un contrat de 635 millions de dollars (485 millions d'euros) pour la modernisation de la flotte de chasseurs F-16 de la Turquie, selon un communiqué publié mardi après la clôture de la bourse de New York.

Au terme de ce contrat, daté du 22 décembre, Lockheed Martin fournira à l'armée de l'air turque 216 kits de modernisation pour ses avions de combat polyvalents F-16C et F-16D, ainsi que diverses prestations de type essais en vols, formation et support technique, précise le groupe. L'exécution de ce contrat, qui s'appuie sur un accord gouvernemental américano-turc signé en avril 2005, doit durer jusqu'en février 2016.

Mais plus important encore pour le groupe américain de défense: il attend la confirmation d'Ankara d'un énorme contrat. Le ministre turc de la Défense Vecdi Gönül a affirmé en effet fin octobre que son pays s'engagerait à acheter à Lockheed Martin une centaine de chasseurs de nouvelle génération F-35, pour une valeur estimée de 11 à 12 milliards de dollars (8,3 à 9,1 milliards d'euros). Ankara devait annoncer sa décision finale d'ici la fin de l'année

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :