Gaz de France sécurise son approvisionnement en gaz naturel avec Gazprom jusqu'en 2030

 |   |  256  mots
Le groupe gazier français a signé un accord portant sur le renouvellement du contrat d'apprivoisement en gaz naturel avec le géant russe Gazprom. Le contrat stipule qu'après 2010, GDF recevra des volumes additionnels de 2,5 milliards de mètres cubes de gaz par an, alors que le contrat actuel porte sur 12 milliards aujourd'hui. Ce surplus d'apprivoisement transitera par le futur gazoduc Nord Stream.

C'est un contrat majeur pour Gaz de France. Le groupe gazier français, dont 20 % du gaz provient de la production de Gazprom, vient de signer un renouvellement de son contrat d'approvisionnement avec le géant russe. Les deux groupes prolongent jusqu'en 2030 leurs contrats existants de fourniture de gaz naturel, selon un communiqué.

Le contrat actuel représente 12 milliards de mètres cubes de gaz par an. A partir de la fin d'année 2010, GDF recevra 2,5 milliards de mètres cubes de gaz additionnels qui transiteront par le futur gazoduc Nord Stream.

Le contrat comprend également, à partir du 1er juillet 2007, la fourniture directe par Gazprom de gaz russe à des clients finaux. "Ces volumes pourraient atteindre jusqu'à 1,5 milliard de mètres cubes par an", dévoile GDF.

Enfin, GDF et Gazprom ont "prévu d'accroître leur coopération dans le domaine de la fourniture de gaz naturel liquéfié, de la formation à la protection de l'environnement", ajoute GDF.

"Les contrats que nous avons signés aujourd'hui marquent une nouvelle avancée dans le développement d'un partenariat de long terme entre la Russie et la France. C'est un bel exemple de la réussite de la stratégie de Gazprom visant l'alimentation des clients aval en Europe et l'amélioration de l'efficacité des exportations de gaz russe", s'est réjoui le président du directoire de Gazprom dans le communiqué.

Pour GDF, cet accord lui permet surtout de sécuriser une partie importante de l'approvisionnement de ses clients, en France et en Europe, sur le long terme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :