Noël dope les ventes de détail américaines

 |   |  251  mots
Soucieux en raison du ralentissement économique, les commerçants américains ont été agréablement surpris par la vigueur de la consommation à la veille de Noël.

Les Américains ne cèdent pas facilement à la sinistrose. Les ventes de détail ont reçu un coup d'accélérateur de dernière minute au cours du week-end juste avant Noël aux Etats-Unis, laissant espérer aux commerçants un bon bilan pour la saison des fêtes, selon le cabinet ShopperTrak.

Les ventes ont atteint au total 16,3 milliards de dollars le vendredi 22 et samedi 23, ce qui représente une hausse de 22,5% par rapport à la période correspondante de 2005, a indiqué ShopperTrak dans un communiqué en début de semaine. La journée de samedi arrive ainsi deuxième au classement des plus grosses journées pour le commerce de détail en 2006, juste derrière le vendredi suivant Thanksgiving, qui marque traditionnellement le coup d'envoi des promotions de fin d'année.

"Le chiffre d'affaires total indique que la saison des fêtes de fin d'année a terminé de façon très robuste, les indécis montrant qu'ils étaient prêts à dépenser", a souligné Bill Martin, le co-fondateur du cabinet. Les commerçants font généralement le gros de leur chiffre d'affaires à l'occasion des fêtes. Ils abordaient cette saison avec appréhension, compte-tenu des répercussions potentielles du ralentissement économique aux Etats-Unis.

De nombreux analystes soulignent toutefois que les achats devraient se poursuivre après Noël, du fait notamment de la popularité croissante des bons-cadeaux qui ne sont comptabilisés dans le chiffre d'affaires qu'au moment où ils sont utilisés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :