Fort recul du bénéfice d'Altran

 |  | 235 mots
Lecture 1 min.
La groupe de services informatiques Altran a enregistré un bénéfice 2005 de 0,2 million d'euros contre 16,9 millions l'année précédente, en raison d'une charge exceptionnelle de 26,4 millions d'euros. Mais ses marges se sont améliorées.

L'amélioration de la rentabilité d'Atran en 2005 ne se lit pas d'emblée dans son compte de résultat. Car le groupe de conseil en technologies a enregistré sur l'année 2005 un bénéfice net en forte baisse à 0,2 million d'euros, contre 16,9 millions en 2004. Une dégradation essentiellement attribuable à une "dépréciation de 26,4 millions d'euros des écarts d'acquisition pour les sociétés présentant une perte de valeur", explique Altran dans son communiqué.

Le résultat opérationnel n'est guère plus reluisant, affichant un recul de 58,97% à 28,8 millions d'euros, contre 70,2 millions en 2004, en raison, selon le groupe, de "charges de restructuration de 52,7 millions d'euros liées à la mise en place du plan de réduction des coûts".

Il faut donc observer le haut du compte de résultat du groupe pour constater une amélioration. Le résultat opérationnel courant a progressé de 57,43% à 93,2 millions d'euros, contre 59,2 millions en 2004, soit un taux opérationnel courant de 6,5% en 2005, contre 4,2% un an plus tôt.

Le plan de réduction des coûts devrait continuer à se faire ressentir dans les marges. "Compte tenu de l'impact du plan de réduction des coûts indirects et des investissements, le Groupe estime que sa marge opérationnelle courante devrait progresser semestre après semestre en 2006", indique Altran. Une nouvelle bien acueillie à la Bourse de Paris, où le titre s'envole en fin de journée, gagnant 11,80% à 12,60 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :